Freegan Pony (c) Jacob Khrist
04 février 2016  / Restos

Le Freegan Pony, un restaurant engagé

Alizée Szwarc
04/02/2016

Le Freegan Pony est un restaurant qui a vu le jour au mois de novembre 2015 dans un ancien local désaffecté de la Mairie de Paris, juste en dessous du périphérique, porte de la Villette. Après 3 mois d’activité, ce squat de consommation responsable et sans gaspillage est en passe d’obtenir un bail qui lui permettrait de pousser le freeganisme dans une démarche officielle et ouverte à tous. Retour sur un resto où l’engagement se partage autant que la nourriture dans l’assiette.


(c) Jacob Khrist

Porte de la Villette. Après quelques minutes de marche seulement, sur la place Auguste Baron, s'affiche Freegan Pony en grandes lettres sur le flanc du périph intérieur. Passée la lourde porte en fonte sur laquelle on peut voir écrit : "svp ne pas ressouder, nous vivons à l'intérieur", on arrive dans un grand espace quasi désaffecté au détail près qu'une association y a élu domicile avec son restaurant éphémère. Le camion de livraison des invendus de Rungis du jour trône encore au milieu de l'allée jouxtant le restaurant. 
 


(c) Jacob Khrist

Le concept du Freegan Pony est de proposer 4 soirs par semaine (du vendredi ou lundi) un menu unique cuisiné avec les invendus alimentaires de Rungis, soit près de 150 kgs de nourriture acheminés chaque jour d'ouverture. A la fin de votre repas, vous avez la possibilité de laisser la somme qui vous paraît la plus juste par rapport à l’expérience assez singulière que le lieu vous propose de vivre.  

Une fois les réservations confirmées auprès de la jeune femme à l'entrée, cette dernière nous demande un nom commun pour toute la table et nous explique comment le lieu fonctionne. Un grand comptoir derrière lequel se trouvent des cuisines improvisées s’ouvre sur une vaste salle au mobilier dépareillé où se mêlent tapis persans, grandes tablées et petits coins salon, le tout chiné par le biais de l’association Emmaüs. 


(c) Jacob Khrist

Les petits groupes viennent se présenter au comptoir pour lancer le début du menu et se placent eux-mêmes. Une fois le plat prêt, le nom de la table est crié dans la grande salle et le service y est donc assuré par le soin des clients qui reviennent à chaque fois vers le comptoir pour indiquer qu’ils souhaitent passer à la suite. Cette approche participative donne une atmosphère très particulière à ce lieu où bénévoles et chefs s’affairent dernière le comptoir et s'emploient à proposer une soixantaine de couverts par soir. 


(c) Jacob Khrist

Une atmosphère à laquelle vient s'ajouter le fait que le Freegan Pony est un lieu squatté qui appartient à la Mairie de Paris et qui est laissé vacant depuis plus de 10 ans. Nous savions qu'une procédure d'expulsion était en cours par le service juridique de la ville, mais ce que nous ignorions, c'est qu'une demande de bail était également d’actualité et en bonne voie, comme nous l'a confirmé Aladdin. Une sédentarisation qui permettrait à l'équipe de 5 personnes et ses nombreux bénévoles d'installer le Freegan Pony les 7 soirs de la semaine comme l'adresse emblématique d’un freeganisme assumé depuis de nombreuses années. Aladdin évoque les améliorations envisagées pour accueillir encore mieux les différentes personnes qui s'y mélangent et s'y côtoient :

  • L’optimisation des infrastructures de l'espace
  • L'intégration d'un mur végétal pour faire pousser des aromates et la mise en place d'un élevage d'insectes
  • L'achat d'un plus gros camion pour pouvoir assurer l'achalandage du lieu et la distribution pour d'autres associations
  • La diversification du lieu avec le développement d’une approche artistique comprenant expositions, concerts ou encore projections. 


(c) Jacob Khrist 

Avec un bilan très positif depuis l'ouverture du Freegan Pony depuis Novembre et un restaurant qui affiche complet tous les soirs, Aladdin semble satisfait de la sensibilisation instaurée autour du sujet du gaspillage alimentaire, des liens tissés avec les gens du quartier et de la mixité qui se met progressivement en place. En ayant passé une soirée dans cet antre de recyclage alimentaire, il est assez facile d’affirmer qu’il ne s’agit pas là d’un énième concept essayant de se mettre sur un créneau qui n’a pas encore été exploité, mais bien une démarche responsable et citoyenne qui permet de créer un espace de sensibilisation où l’accueil chaleureux nous rappelle la simplicité des grandes réunions familiales à la maison. 

Réservations conseillées

 

 

 

Infos
Tarif

c'est vous qui décidez

Lieu

Le Freegan Pony
Place Auguste Baron
75019 Paris

réservation sur la page FB

Horaires

vendredi et samedi de 19h à 23h
dimanche et lundi de 19h à 22h

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.