Affiche du film Casque d'Or par Jacques Becker
10 mai 2017  / Culture

Casque d’Or, la « Reine des Apaches de Belleville »

Savoirs d'Histoire
09/05/2017

Au début du XXe siècle, une jolie fille fait tourner la tête de deux chefs de gangs apaches et déclenche la pagaille dans les rues de Paris. Rapidement, la presse s'empare de cette affaire et élève la belle au rang de star. Aujourd'hui encore on se souvient de l'histoire de Casque d'Or.

S’il est une femme apache qui a marqué le Tout-Paris du début de XXe siècle, c’est bien Amélie Élie, surnommée Casque d’Or pour son épaisse chevelure rousse et dorée. Réduite à la prostitution, à la pauvreté et à l’errance depuis l’adolescence, cette jolie môme d’à peine dix-neuf ans vivote tant bien que mal dans les ruelles de la capitale. Lorsqu’elle rencontre Manda — le chef du gang des Orteaux, mauvais garçon et de trois ans son aîné —, elle en tombe follement amoureuse. Les deux loustics filent d’abord le parfait amour, mais rapidement Manda se lasse, la délaisse et la trompe. Mais notre Casque d’Or s’en aperçoit et son sang d’apache ne fait qu’un tour. Aussi décide-t-elle de se venger en commençant par aller se consoler dans les bras musclés de Leca, le chef de la bande adverse des Popincs (Popincourt). Alors Manda voit rouge et les fredaines de la jolie rebelle déclenchent une guerre sanguinaire entre les deux gangs en plein cœur de Paris.

(Photo : Casque d'Or, illustration du Détective almanach de 1930.) 

Le 5 janvier 1902, Manda et Leca se retrouvent nez à nez et la rencontre tourne au vinaigre. Leurs regards se croisent, s’en suit une escarmouche puis une fusillade et Leca termine à l’hôpital Tenon, grièvement blessé au bras et à la cuisse. Au petit matin, les sbires de Leca envahissent le dispensaire et embarquent leur chef sur une civière sous le regard médusé du personnel hospitalier, figé de panique. Manda et Leca sont tour à tour traqués, attrapés, puis relâchés par la police, refusant l’un comme l’autre d’avouer ou de livrer des noms, obéissants à l’omertà qui régit la pègre. La presse parisienne s’en mêle et ces échauffourées font la Une des journaux. Mais pendant que Manda et Leca se planquent des flics, Casque d’Or, elle, devient la coqueluche de Paname, une véritable vedette ! Maligne, elle mène les médias par le bout du nez et récolte fortune et gloire. On lui propose de jouer son propre rôle au théâtre des Bouffes du Nord dans une pièce intitulée «Casque d’Or et les Apaches» (finalement interdite par la police), elle se fait portraiturer par des artistes, elle chante dans les cabarets… La grande vie !

(Photo : Casque d'Or - Manda et Leca) 

Manda et Leca sont finalement arrêtés par la police et en mai et octobre 1902 débutent leurs procès. Le premier est reconnu coupable de tentative d’homicide avec préméditation et condamné aux travaux forcés à perpétuité, tandis que le second n’est condamné qu’à huit ans de travaux forcés. Ils sont tous deux envoyés au bagne en Guyane, dont aucun ne reviendra. Avec la disparition de ses amants, la célébrité de Casque d’Or s’effondre malgré ses multiples tentatives pour attirer l’attention : elle s’improvise dompteuse dans un cirque puis vend ses mémoires «Casque d’Or racontée par elle-même» au journal Fin de siècle. Mais l’engouement autour de cette femme apache est définitivement passé ; elle finira par épouser un marchand bonnetier dont elle partagera quelques années le métier, avant de mourir en 1933 dans l’indifférence générale. Son histoire aura tout de même fait couler beaucoup d’encre en devenant le feuilleton à succès de l’année et, plus tard, inspirera des personnages de music-hall, des chansons, et le célèbre film de Jacques Becker sorti en 1952, dans lequel Casque d’Or est incarnée par la belle Simone Signoret.

 

→ Retrouvez le blog de Savoirs d'Histoire ici.

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.

A Nous Parus TV - Youtube

Bandes annonces, playlists, nouveaux sons, concerts...
Retrouvez notre sélection de vidéos