Vincent Luc
01 mai 2017  / Expos

6 nouvelles expositions pour le mois de mai

Lucie Augé
21/04/2017

Voici notre liste non-exhaustive des nouvelles expos à découvrir ce mois-ci.

Le Musée national de la Renaissance fête ses 40 ans !


© Vincent Luc

Il y a 40 ans cette année, le Musée national de la Renaissance au château d’Écouen a été inauguré par Valery Giscard d’Estaing. Pour l'occasion, de nombreux événements, animations et publications rythmeront l'année pour faire découvrir ou re-découvrir aux Franciliens le château et ses collections. A noter également : plusieurs musées, monuments et institutions culturelles se sont associés à cet anniversaire et présenteront temporairement des œuvres liées au château d’Écouen et au musée national de la Renaissance. 
 

Musée national de la Renaissance au château d’Écouen, 95440 Écouen. Tel : 01 34 38 38 50. Plein tarif : 5 euros / Tarif réduit : 3,50 euros / Tarif groupe : 4,50 euros. PLus d'infos ici

 

La Légende National Geographic

Le magazine National Geographic s'expose au Muséum National d'Histoire Naturelle pour célébrer plus de 125 ans d'exploration et de voyages. Il vous invite, à travers plus de 100 photos emblématiques, à une épopée immersive en images, à la découverte d'un monde inconnu au coeur du jardin des Plantes, dans un leiu habituellement fermé au public. Le public peut y découvir six espaces spécifiques et thématiques comme "L'exploration géographique" ou "La recherche des mondes disparus". Des extraits de films et des vidéos viendront ponctuer le parcours de l’exposition, dont celui réalisé par Leonardo di Caprio ou celui du photographe Joel Sartore qui revient sur son travail sur les animaux en voie de disparition.

Du 3 mai au 18 septembre, au Muséum National d'Histoire Naturelle, galerie de minéralogie et de géologie, jardin des plantes, 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire 75005 Paris. Ouvert toujours sauf le mardi de 10h à 18h. Tarif plain : 12 euros / Tarif réduit : 8 euros. Plus d'infos ici. 

 

(Photo : DR) 

 

Maurice Denis et Eugène Delacroix, de l'atelier au musée 


© Maurice Denis / Vue de l'atelier de Delacroix, place Furstenberg

Le musée national Eugène Delacroix est situé dans le dernier appartement et atelier occupés par le peintre. Delacroix s’installa 6, rue de Fürstenberg le 28 décembre 1857 afin de terminer le décor de la chapelle des Saints-Anges de l’église Saint-Sulpice dont il avait été chargé, dès 1847. A l'occasion d'une grande exposition à partir du 3 mai, le musée célèbre la génération des peintres admirateurs d'Eugène Delacroix qui, comme le peintre Maurice Denis ont oeuvré à la transformation de l'atelier et dernière demeure du célèbre peintre en musée. C'est ainsi l'histoire de cet "atelier devenu musée" que l'exposition retrace. 

Du 3 mai au 28 août au Musée national Eugène Delacroix, 6 rue de Furstenberg 75006 Paris. M° Mabillon. Ouvert tous les jours sauf les mardis, de 9h30 à 17h30. Nocturne jusqu'à 21h tous les premiers jeudis du mois. Tél. : 01 44 41 86 50. Accès libre avec le billet d'entrée du musée à 7 euros. Plus d'infos ici

 

Medusa - bijoux et tabous

L’exposition Medusa porte un regard contemporain sur des objets à mi-chemin entre parures et sculptures. L’une des plus anciennes formes d’expression humaine, le bijou, est pour autant rarement considéré comme œuvre d’art. Suivant un parcours thématique, le musée présente près de 300 pièces d’artistes, de designers, mais aussi de bijoutiers contemporains, de maisons de haute-joaillerie, ainsi que des pièces anonymes ou plus anciennes. Elle rassemble ainsi des pièces uniques ou multiples, faites-main ou industriellement, ou par ordinateur, confrontant des esthétiques raffinées, artisanales, ou futuristes.

Du 19 mai au 5 novembre au Musée d'Art Moderne, 11 av. du Président Wilson 75116 Paris. M° Alma-Marceau ou Iéna. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu'à 22h pour les expositions temporaires. Tel : 01 53 67 40 00. Plein tarif : 10 euros / Tarif réduit : 7 euros. Plus d'infos ici

(Photo : Pol Bury, Boules des deux côtés d'un cylindre, 1968. Or 18k gold. © Adagp, Paris, 2016.) 

 

Habiter le temporaire. La nouvelle maison des jours meilleurs - Mini Maousse 6 


© Fabien le Goff et Cédric Jenin

En 1956, à la demande de l’Abbé Pierre, l’ingénieur Jean Prouvé propose La Maison des jours meilleurs. Inventée pour pouvoir être construite en série et montée en quelques heures, elle est saluée par Le Corbusier comme « le plus parfait moyen d’habitation » et démontre la possibilité de l’industrialisation de l’habitat pour répondre à la situation catastrophique du logement. Concours biennal de microarchitecture, Mini Maousse a proposé à des étudiants d'écoles d’architecture, d’ingénierie et de design, de s’inscrire dans cette filiation technique et idéologique. Il s’agit d’imaginer, en faisant appel au bois, une maison modulable, adaptable, empilable et transportable pour des individus isolés comme pour des familles. Sur les 200 projets reçus, huit ont été sélectionnés, dont un fait l’objet d’une expérimentation grandeur nature à Nantes. L’exposition propose de découvrir les projets lauréats à travers maquettes, images et éléments d’architecture, et les met en regard des situations de mal-logement aujourd’hui en France et des solutions que peut proposer l’architecture. 

Du 17 mai au 16 juillet à la Cité de l'architecture - Galerie basse des expositions temporaires, 45 avenue du Président Wilson 75016 Paris. M° Iéna ou Trocadéro. Ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h. Exposition gratuite. Plus d'infos ici

 

Multiple Art Days #3

Dans un lieu emblématique de la création contemporaine, la Maison Rouge, 90 éditeurs internationaux seront au rendez-vous cette année pour l'événement annuel, Multiple Art Days. Bien plus qu'un salon, MAD expose la figure de l’éditeur, l’acteur le plus indépendant mais aussi le plus polyvalent du monde de l’art. Ces trois jours sont également rythmés par des performances, rencontres et débats sur la pratique éditoriale dans l’art contemporain par des artistes, responsables de collections publiques, imprimeurs, collectionneurs, éditeurs, graphistes, chercheurs et libraires venus du monde entier.

Les 26, 27 et 28 mai à la Maison Rouge, 10 boulevard de la bastille 75012 Paris. M° Quai de la Rapée. Tel : 01 40 01 08 81. Tarif : 5 euros. Plus d'infos ici


(Photo : © DR) 

Pour voir les expositions qui sont toujours d'actualité, rendez-vous ici et

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.