© Zimoun + Hannes Zweifel
01 mars 2017  / Expos

Les expos du mois de mars

Lucie Augé
01/03/2017

Voici notre liste non-exhaustive des expos à ne surtout pas manquer ce mois-ci !

Game, le jeu vidéo à travres le temps

L'Espace Fondation EDF vous propose un voyage dans le temps pour découvrir et redécouvrir les révolutions du jeu vidéo. Le jeu vidéo se regarde désormais autant qu’il se joue, mais comment est-il entré dans notre quotidien ? Comment en est-on arrivé à le consommer sans même une manette à la main ? Avec une soixantaine de jeux présentés, dont la moitié jouables, vous trouverez les réponses à ces questions dans un décor empreint de l’univers visuel et plastique du jeu vidéo.  

Jusqu'au 27 août à l'Espace Fondation EDF, 6 rue Récamier 75007 Paris. M° 10 et 12 Sèvres - Babylone ou M° 4 Saint-Sulpice. Entrée libre du mardi au dimanche de 12h à 19h. Plus d'informations ici

(Photo : © DR)

 

 

21 Rue La Boétie 


© DR

Cette exposition retrace le parcours singulier de l'un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle, Paul Rosenberg (1881-1959). Elle rassemble une soixantaine de chefs d’œuvre de l’art moderne (Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin...), pour certains inédits en France. De nombreuses œuvres sont directement liées au marchand, pour avoir transité par ses galeries, à Paris ou à New York, alors que d’autres renvoient au contexte historique et artistique de l’époque. 

Jusqu'au 23 juillet au Musée Maillol, 61 rue de Grenelle 75007 Paris. M° 12 Rue du Bac. Le musée est ouvert tous les jours en période d'exposition temporaire, de 10h30 à 18h30. Plein tarif : 13 euros / Tarif réduit : 11 euros. Plus d'informations ici

 

De Zurbarán à Rothko, la collection Alicia Koplowitz


© DR

Collectionneuse avisée et renommée en Espagne, Alicia Koplowitz a réuni, via son entreprise le Grupo Omega Capital, un ensemble d’œuvres maîtresses des plus grands artistes de l’histoire de l’art, des techniques, des époques et des styles différents. C’est au Musée Jacquemart-André que sera présentée pour la première fois une sélection des plus beaux chefs-d’œuvre de cette collection éblouissante. 

Jusqu'au 10 juillet au Musée Jacquemart-André, 158 boulevard Haussmann 75008 Paris. M° 9 et 13 Saint-Augustin, Miromesnil ou Saint-Philippe-du-Roule et RER A Charles de Gaulle-Etoile. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Nocturne le lundi jusqu'à 20h30 en période d'exposition. Plein tarif : 13, 50 euros / Tarif réduit : 10,50 euros. Plus d'informations ici

 

Balenciaga, l'oeuvre au noir


(Photo : Robe en crêpe noir (vue de dos), 1964. © E. Emo et A. Llaurency / Galliera / Roger-Viollet)

En hommage à Cristóbal Balenciaga (1895-1972), le couturier des couturiers, le Palais Galliera présente au musée Bourdelle : Balenciaga, l’œuvre au noir. C'est donc le noir de cet alchimiste de la couture qu'on découvre à travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la Maison Balenciaga. Chez Balenciaga, le noir, plus qu’une couleur ou même une non couleur, est une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière qui doit autant à la somptuosité des tissus qu’à l’apparente simplicité de ses coupes.

Du 8 mars au 16 juillet au Musée Bourdelle, 18 rue Antoine-Bourdelle 75015 Paris. M° 4,6, 12 et 13 Montparnasse-Bienvenüe. Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Plein tarif : 10 euros / Tarif réduit : 7 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans. Plus d'informations ici

 

Kiefer - Rodin

Les similitudes de parcours, de sources d’inspiration et de procédés créatifs d'Anselm Kiefer et d'Auguste Rodin mettent en évidence une originalité instinctive. À l’heure du Centenaire Rodin, le musée affirme plus que jamais sa programmation en lien avec les artistes contemporains et donne carte blanche à Anselm Kiefer. Investissant la salle d’exposition temporaire, l’exposition témoigne de la rencontre singulière de ces deux géants, pétris de liberté et affranchis de toutes contingences artistiques.

Du 14 mars au 22 octobre au Musée Rodin, 77 rue de Varenne 75007 Paris. M° 13 Varenne ou M° 13 ou 8 et RER C Invalides. Ouvert tous les jours de 10h à 17h45 sauf le lundi. Tarif plein : 1à euros / Tarif réduit : 7 euros. Plus d'informations ici

(Photo : 2016, 380 x 380 cm, Huile, acrylique, emulsion, shellac et plomb sur toile © Anselm Kiefer, Photo credit : Georges Poncet, Private collection)

 

Auguste Rodin, l'exposition du centenaire


© DR

Toujours à l’occasion du Centenaire Rodin, considéré comme l’un des pères de la sculpture moderne, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et le musée Rodin s'associent pour une exposition exceptionnelle. Elle pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs comme les artistes de son temps, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie.

Du 22 mars au 31 juillet au Grand Palais, Galerie nationales, 3 avenue du Général Eisenhower 75008 Paris. M° 1 et 13 Champs-Élysées - Clemenceau. Ouvert tous les jours de 10h à 20h. Nocturnes le mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h. Plein tarif : 13 euros / Tarif réduit : 9 euros. Plus d'informations ici

 

Jardins


© DR

Du délicat brin d'herbe de Dürer au ciel lumineux de Fragonard en passant par « le jardin planétaire » de Gilles Clément : c’est le printemps au Grand Palais ! L’exposition, conçue comme une « promenade jardiniste », réunit les plus grands artistes dans un parcours immersif et poétique. Les peintures, sculptures, photographies, dessins et installations retracent six siècles de création autour du jardin.

Du 15 mars au 24 juillet au Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower 75008 Paris. M° 1 et 13 Champs-Élysées - Clemenceau. Ouvert tous les jours de 10h à 20h. Nocturnes le mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h. Plein tarif : 13 euros / Tarif réduit : 9 euros. Plus d'informations ici

 

Olga Picasso


© DR

Olga Khokhlova a été mariée à Pablo Picasso. Le musée national Picasso-Paris revient sur ces années partagées. L'exposition met en perspective la réalisation de quelques-unes des oeuvres majeures de Picasso dans le cadre de cette histoire personnelle, filtre d’une histoire politique et sociale élargie. À travers une riche sélection de peintures, dessins, archives écrites et photographiques, l’exposition se déploie sur deux étages du musée. 

Du 21 mars au 3 septembre au Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny 75003 Paris. M° 8 Chemin Vert ou Saint-Sébastien - Froissart. Ouvert du mardi au vendredi de 10h30 à 18h et les samedis, dimanches et jours fériés de 9h30 à 18h. Plein tarif : 12,50 euros / Tarif réduit : 11 euros. Plus d'informations ici

Chapelle vidéo 10, La peau Vive de Frédéric Nauczyciel 


© Frédéric Nauczyciel

Cette 10e édition de Chapelle vidéo présente l'artiste Frédéric Nauczyciel et son projet La peau vive. Cet artiste vidéaste travaille en France et aux États-Unis. Pour sa série La Peau vive, il a travaillé avec les communautés queer de Baltimore et montré le tatouage et le "voguing". Cette danse performative composée de poses – mimant, voire moquant, celles des mannequins du magazine Vogue – est née dans les années 60/70 dans les communautés homosexuelles et transgenres noires américaines d'Harlem et popularisée par Madonna. Vous pouvez également retrouver Frédéric Nauczyciel au 104 avec son installation The Fire Flies, Baltimore/Paris. 

Du 10 mars au 29 mai au Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis, 22 bis rue Gabriel Péri 93200 Saint-Denis. M° 13 Porte de Paris ou RER D Gare de Saint-Denis. Ouvert le lundi, mercredi et vendredi de 10h à 17h30, le jeudi de 10h à 20h et le samedi et dimanche de 14h à 18h30. Plus d'informations ici

Du 17 mars au 9 avril au 104, 5 rue curial 75019 Paris. M° 7 Riquet. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h et le week-end de 11h à 19h. Entrée libre. Plus d'informations ici

 

Zimoun, "Mécaniques remontées"


200 prepared dc-motors, 2000 cardboard elements 70x70cm © Zimoun + Hannes Zweifel 2011  

Les sculptures sonores de Zimoun s’installent au 104. D’une beauté à la fois simple et mouvante, elles sont souvent constituées d’un petit module répété jusqu’à remplir l’espace, immergeant le visiteur dans une architecture visuelle et sonore. Déployées à grande échelle (celle d’un mur, d’une salle, voire d’un bâtiment), elles se regardent autant qu’elles s’écoutent, puisque le son est produit à vue par tous les matériaux utilisés. « Ce que vous voyez est ce que vous entendez », aime résumer l’artiste suisse.

Du 25 mars au 6 août au 104, 5 rue curial 75019 Paris. M° 7 Riquet. Ouvert le mercredi, jeudi, samedi et dimanche de 14h à 19h. Tarif plein : 5 euros / Tarif réduit : 3 euros. Plus d'informations ici

 

A Pied d'Oeuvre(s)


Façade Monnaie de Paris © We are social

Vieille histoire moderne que celle du sol et du rapport d'une œuvre ayant rompu avec la verticalité. D’Auguste Rodin à Constantin Brancusi, ce récit nous conduit à Carl Andre et à la lecture d'une sculpture qui ne s’érige plus, mais consent à s'étendre, se répandre, s'allonger et se poser. L’exposition propose d’y poser un nouveau regard à partir des collections du Centre Pompidou et des perspectives qu'elles dessinent.

Du 31 mars au 9 juillet à la Monnaie de Paris, 11 quai de Conti 75006 Paris. M° 7 Pont-Neuf. Ouvert tous les jours de 11h à 19h. Nocturne le jeudi jusqu'à 22h. Tarif plein : 12 euros / Tarif réduit : 8 euros. Plus d'informations ici

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.