Apple Watch High Tech A Nous Paris
01 juin 2015  / High Tech

Mais à quoi sert dont l’Apple Watch ?

Olivier Roy
01/06/2015

C’est la question récurrente qui se pose lorsqu’on teste la tant attendue montre connectée. Car le nouveau produit de la marque à la pomme est tellement unique en son genre que son utilité n’est pas évidente au premier abord. Tentatives de réponse.

À se faire remarquer

Premier produit de mode de la marque à la pomme, l’Apple Watch ne laisse pas indifférent. Avec deux tailles d’écran différentes (celui de 42 mm étant clairement plus lisible que celui de 38 mm), six sortes de bracelets et trois modèles en tout (Sport, Watch ou Edition), les possibilités de customisation sont considérables. Mais pour faire des jaloux, nul besoin de s’offrir une Apple Watch Edition (à partir de 11 000 euros…) : la Sport, notamment avec son bracelet blanc, aura un effet similaire pour environ 400 euros. Ce qui est déjà une coquette somme. Pour crâner, la Apple Watch, c’est parfait. D’autant que tous les modèles proposent dix façons différentes de donner l’heure, avec notamment de magnifiques photos animées de papillons, de fleurs ou de méduses.

À se libérer de son iPhone

Paradoxalement, l’Apple Watch est un gadget qui veut nous rendre moins dépendant de notre appareil principal, à savoir notre iPhone (eh non, elle ne marche pas avec d’autres marques de smartphones). La montre agit comme la super-télécommande de ce dernier, en somme. Quand on reçoit un SMS, le texte s’affiche sur l’écran de la montre. Pour répondre, trois options : des textes simples pré-écrits ; des smileys ; ou un texte vocal qu’on dicte. On peut également passer ses coups de fil directement avec la Apple Watch – façon Inspecteur Gadget – mais cette possibilité ne s’avère pas très pratique, puisque la voix de son interlocuteur sort de la montre.

Discrétion assurée au quotidien, en revanche : notre iPhone reste en mode silencieux, car la Apple Watch nous notifie toute communication, simplement en vibrant. On peut également regarder rapidement la météo, le plan des environs, son agenda ou contrôler la musique de son téléphone, sans le sortir de sa poche. Apple a même pensé à une fonctionnalité parfaite pour les geeks amoureux : on peut envoyer ses battements de cœur à sa moitié. À condition que cette dernière soit équipée d’une Apple Watch, bien sûr !

À garder la forme

L’Apple Watch se veut également mini-coach de santé. Si l’on est trop sédentaire, elle nous dira de nous lever. Elle nous enverra fréquemment des rapports d’activité, histoire de vérifier qu’on a assez bougé aujourd’hui. Heureusement, on peut régler la fréquence de ces rappels, limite culpabilisants ! La montre comprend également une app monitrice d’activité sportive, sur laquelle il faudra se rabattre si l’on veut courir sans iPhone (l’app Nike+Running ne fonctionnant pas dans ses conditions).

Cette app sportive nécessitera une ou deux séances avec l’iPhone, afin de calibrer le suivi de distance de la montre. Car, contrairement à la majorité des montres sportives, la Apple Watch n’est pas équipé de GPS. Enfin, dernier obstacle : pour courir en musique avec uniquement sa montre, il faudra se procurer des écouteurs sans fil. Se remettre à courir avec son téléphone et écouteurs filaires pourrait s’avérer plus simple, finalement…

À écrire l’avenir (?)

Pas si sûr. L’Apple Watch est presque totalement dépendante de l’iPhone, ce qui en limite les fonctionnalités. Impossible, par exemple, d’utiliser l’app Soundcloud sur sa montre connectée sans lancer un morceau sur son iPhone au préalable ! L’app Twitter est également totalement redondante – elle ne permet même pas de regarder ses notifications, sans parler d’envoyer des tweets – et l’app Facebook est inexistante pour l’instant. Certes, d’autres apps sont plus utiles, comme Instagram par exemple, ou Pacemaker, qui permet de gérer la playlist automatiquement mixée de sa soirée, via son Apple Watch. Puisqu’on vous dit qu’elle sert surtout à crâner !

Au-delà de son aspect show off, la Apple Watch reste tout de même une innovation intéressante, pleine de potentiel en termes d’utilisations futures. Mais pour l’instant, elle penche davantage du côté de l’esthétisme que de celui de la vraie utilité. Si vous voulez gagner du temps en regardant moins votre iPhone – et vous faire davantage remarquer en soirée –, l’Apple Watch est pour vous. Sinon, réfléchissez-y à deux fois…

Pour ajouter un événement à votre wishlist, vous devez être connecté à votre compte !

Pas encore inscrit

Créer votre compte en quelques clics pour participer à nos jeux-concours, gagner des invitations exclusives et créer des wishlists dans votre espace personnel avec tous les articles et bons plans d’A NOUS PARIS qui vous intéressent.