10 spots en plein air pour profiter de l’été à Paris

L’été à Paris, c’est l’occasion de promenades au bord de Seine, de pique-niques rive gauche, de festivals en short, de cocktails en terrasse… En juillet et août à Paris, on a du mal à rester enfermé. Et pour cause, les jours d’ensoleillement sont trop précieux du côté de la capitale.  Voici donc 10 spots en plein air où l’on peut boire en profitant des beaux jours.

Les Grands Voisins

Terrasse des Comptoirs aux Grands Voisins
Terrasse des Comptoirs aux Grands Voisins – source : Facebook

 

Véritable oasis au cœur du 14e arrondissement, les Grands Voisins sont installés depuis 2015 dans les ruines de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul. Bar en plein air, restaurant associatif, ateliers-boutiques, ressourcerie… L’ensemble du projet est tourné vers un Paris écolo et solidaire. Il fermera ses portes en 2023, alors n’attendez pas trop longtemps pour traverser la Seine.

Les Grands Voisins – Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
74 avenue Denfert-Rochereau, 14e
Métro : Denfert-Rochereau 

 

Le Jardin Suspendu

Vue 3D du Jardin Suspendu
© Jardin Suspendu

 

Une terrasse immense sur le toit d’un parking porte de Versailles : bienvenue au Jardin suspendu ! Un rooftop végétal de 3500m2 pour mater les matchs de la coupe du monde de football, pique-niquer au soleil, boire et danser toute la nuit. Surveillez le programme des activités !

Le Jardin Suspendu
40 Rue d’Oradour-sur-Glane, 92130 Issy-les-Moulineaux
Métro : Porte de Versailles 

 

Le Ground Control

Extérieur du Ground Control
Le Ground Control © DR

 

Faut-il encore présenter le Ground Control ? Installée à la Halle Charolais près de la gare de Lyon, Ground Control propose un terrain de jeux de près de 6000m2 : restos, boutiques, potager, solarium… On se serre autour de grandes tablées pour déguster des pizzas Faggio ou des tortillas Chilam en dégustant du vin débusqué par le Décanteur. Une grande salle à manger au cœur de la capitale.

Ground Control
81  rue du Charolais, 12e
Métro : Gare de Lyon 

 

88 Ménilmontant

Meilleur endroit où bronzer à Paris : le 88 Ménilmontant
@ Guilhem Vellut / CC BY 2.0 / Flickr

 

Ce petit oasis urbain coincé entre deux immeubles appartient en réalité à la Bellevilloise un peu plus haut sur la butte. On y vient lézarder sur des transats, jouer au ping pong ou encore glisser ses orteils dans le sable. Un espace éphémère végétalisé pour l’été et ouvert jusqu’au 30 septembre.

88 Ménilmontant 
88 rue de Ménilmontant, 20e
Métro : Ménilmontant 

 

La Ferme du Bonheur

Foule à La Ferme du Bonheur
La Ferme du Bonheur © Le Viet Photography / Facebook

 

Amis clubbeurs, voici votre Eden. Planquée à Nanterre, cette ferme communautaire au mobilier chiné propose parmi les meilleures soirées électro de la capitale. On y danse au milieu des poules, le sourire aux lèvres. En dehors du clubbing, on y vient assister à des tables rondes, à un spectacle de théâtre ou juste papoter avec le maître des lieux : Roger des Prés.

La Ferme du Bonheur
220, avenue de la République, 92000 Nanterre
RER A ou Ligne L, Gare de Nanterre-Université 

 

L’Aérosol

Extérieur de l'Aérosol Paris
© Aérosol Paris

 

Le temple du street-art rue de l’évangile, ça ne s’invente pas !  Sur cette langue de bitume à peine aménagée, on vient faire crisser les roues de son skate, s’initier au roller derby ou encore secouer des bombes de peinture.  Le lieu est peu excentré, mais il y a tout sur place : buvette et food-trucks.

L’Aérosol
54 rue de l’Evangile, 18e
Métro : Marx Dormoy 

 

6b

Extérieur du 6B
Le 6B © Facebook
Niché dans un ancien bâtiment industriel de 7000 m2, entre le canal et la Seine, le 6b est avant tout un lieu culturel associatif.  Un espace de travail, de résidence et de diffusion à destination des artistes de Saint-Denis. Autour de la cafétéria, les événements abondent : expositions, spectacles, festivals, colloques… Le Grand Paris à son apogée.
6b
6-10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis
RER D station Saint-Denis 

Halle Papin

Personnes attablées à La Halle Papin
La Halle Papin © Facebook

 

« Boîte à outils créative & festive ». Difficile de ne pas tomber sous le charme de la Halle Papin, joyeuse planque à Pantin.  Dans cette ancienne usine de fabrication de pneus et d’outillage mécanique en friche, on se fait cuire des merguez au barbecue, on découpe du bois pour se faire un jeu de Mölkky, on danse sur du raï… Et puisque c’est la dernière saison, autant en profiter.

Halle Papin
62 rue Denis Papin, 93500 Pantin
Métro : Aubervilliers- Pantin, quatre chemins 

 

La Station – Gare des Mines

La Station - Gare des Mines
La Station – Gare des Mines © DR

 

Investie par le Collectif MU dans le cadre des Sites Artistiques Temporaires (tout comme le Ground Control cité plus haut), la Station – Gare des Mines propose une programme éclectique fait de ciné-concerts, de soirées queer et de concerts de rock électro. Comptez autour de 10 euros pour un concert et 40 pour un pass quatre jours au Festival Garage MU.

La Station – Gare des Mines
29, avenue de la Porte d’Aubervilliers, 18e
Métro : Porte de la Chapelle 

 

La Démesure sur Seine

La Démesure sur Seine

 

A quelques mètres de la Concrète, cette terrasse-resto-bar de 900m2 en bord de Seine donne des airs de village à Paris. Canapés, guirlandes de guinguette et Dj sets, on vient déguster un tartare de poisson les pieds dans l’eau.  Si vous êtes Parisien, que vous portez des Veja et que vous avez de l’humour, on vous recommande de prendre un « Bobo is not dead » à base de vodka, de Prosecco et de purée de fraises. Comptez 12 euros pour un cocktail.

La Demesure sur Seine
69 Port de la Rapée, 12ème
Métro : Gare d’Austerlitz