Où se trouvent les meilleurs bars à whisky de Paris ?

Écossais, irlandais, japonais ou américains, ils s’affichent tourbés, ou non, sur les étagères des bars parisiens. Où déguster des whiskies d’exceptions dans la capitale ? Suivez le guide !

 

Le Forvm

Ambiance tamisée à l'intérieur du bar Le Forvm avec deux jukeboxes
© Le Forvm

 

Depuis 1931, Le Forvm officie comme l’un des meilleurs bars à cocktails de Paris. Mais surtout comme un temple du whisky. Avec glace pour les scientifiques ou sans pour les puristes, on se penche sur quelques belles quilles : le Yamazaki mizunara ou l’Ardbeg Supernova, entre autres. Les barmen en costume trois pièces font corps avec la lumière tamisée. L’endroit parfait pour ressentir comme nulle part ailleurs la puissance des saveurs du whisky, tout en douceur.

Le Forvm
29 rue du Louvre, 2e
Mardi – Jeudi : 18h – 1h / Vendredi – Samedi : 18h – 2h

 

Le Sherry Butt

Verre de whisky sur le comptoir du bar le Sherry Butt
© Sherry Butt

 

1, 2, 3 ,4… 80 ! C’est bien 80 références de whisky qui attendent un preneur tous les soirs. Un vrai orchestre ! On aime donc le choix, la multitude de saveurs mais aussi la découverte. Tous les mois, un whisky rare est mis en avant. L’occasion de sortir des sentiers battus et d’avancer dans l’inconnu. Attention tout de même, il est en dégustation limitée. Pour ces découvertes, on se laisse transporter et guider par les « flights », des plateaux de dégustations thématiques.

Sherry Butt
20 rue Beautreillis, 4e
Mardi – Samedi : 18h – 2h / Dimanche – Lundi : 20h – 2h

 

Jefrey’s

Trois verres de whisky sur le comptoir du bar Jefrey's
© Jefrey’s

 

Le Jefrey’s possède 90 références de whisky. Voilà de quoi passer quelques heures avant de choisir le bon. Toutefois, entouré de connaisseurs, vous serez guidé vers le meilleur. Rapidement, une épiphanie se produira : vous réalisez que vous n’aurez de choix qu’entre la qualité et… la qualité. Pour faire de la place aux bouteilles des indépendants, le Jefrey’s vend ses bouteilles à bas prix. De quoi renouveler l’offre très rapidement.

Jefrey’s
14 rue Saint-Sauveur, 2e
Lundi – Dimanche : 19h – 2h

 

Joséphine

Intérieur de bar Joséphine avec un long comptoir en bois foncé
© Joséphine Caves Parisiennes

 

Entre les vins rouges et blancs, des dizaines de whiskies ont pris place sur les étagères de Joséphine. Réouvert il y a quelques mois, la cave située dans le quartier de Ménilmontant a été nommée d’après Joséphine Baker. Après ce ravalement de façade, on découvre au sein de la cave de belles références : nikkas japonais vieillis et fumés et autres whiskies du monde entier, certains très rares. N’hésitez pas à vous rapprocher des tenanciers pour des conseils très affûtés.

Joséphine Caves Parisiennes
25 rue Moret, 11e
Mercredi – Samedi : 18h – 5h

 

The Beast

Six bouteilles de whisky sur un comptoir
© The Beast

 

Eh oui ! Qui l’eut cru ? Avec une sélection de bourbons à en faire pâlir les plus grands cavistes, The Beast est l’endroit où aller pour en déguster. On y trouve les Experimentals de Buffalo Trace, George T. Stagg, E.H. Taylor, Balcones ou encore du vieux Elijah Craig. On les accompagne d’un peu de barbac ou on le prend après le repas. C’est le schéma idéal pour apprécier un bourbon. Il ne manque plus que le cigare et le gramophone.

The Beast
27 Rue Meslay, 3e
Mardi – Dimanche : 12h – 14h30 / 19h – 23h