6 bars sympas dans le quinzième arrondissement

Généralement exclu des circuits de sortie traditionnels, le quinzième ne mérite pourtant pas cet ostracisme. Ce grand arrondissement se révèle en effet fort bien pourvu en troquets attachants et généreux qui valent bien la peine de faire quelques stations de plus. On vous propose une petite sélection de ces bars à découvrir de toute urgence.

Le Plan B

bar
©Plan B – Facebook

 

Malgré son nom, on ne se rend pas dans ce bar par dépit ! Surtout les amateurs de houblons qui apprécieront le choix dantesque : une dizaine de pressions sont en effet disponibles pour combler tous les goûts ou presque. Des bières artisanales de tous horizons, du Japon au Canada, en passant par les IPA, les stouts et même des bières au quinoa, qui réjouiront les allergiques au gluten. Une sélection pointue et fluctuante puisqu’elle change quasiment toutes les semaines.

Pour vous aider à rencontrer la bière de votre cœur, vous pouvez compter sur le patron, Nicolas, expert ès mousse, mais aussi sur les régulières « Tape Take Over », ces rencontres où un brasseur est invité à prendre les commandes des tireuses pour faire goûter ses nectars.

Pas fana de la binouze ? Aucun problème, ce joli bar au style californien propose vins et cocktails très corrects. Enfin, l’ambiance est top, le son est bon et le barman accepte les propositions musicales. Bon à savoir, la cave est privatisable.

Le Plan B
28 rue de Lourmel, 15e
Lundi – Mardi : 16h30 – minuit
Mercredi – Samedi : 16h30 – 2h

 

Rhinocéros Bar

bar
©Rhinoceros – Facebook

 

Vivre dans le quinzième vaut le coup, ne serait-ce pour profiter de la grande terrasse chauffée, de la gentillesse de l’équipe et de l’ambiance conviviale de ce super bar de quartier. Les prix sont sympathiques, et, combinés à l’happy hour de 16h à 21h, vous permettront de faire le tour de la chouette sélection de bières bien garnie en artisanales et IPA, tandis que « la bière du moment » ouvrira vos papilles à de nouvelles saveurs. Bons petits vins également.

Enfin, le gros plus qui fait cruellement défaut aux bars parisiens en général : la carte propose des petites choses à déguster, parfait pour les apéros qui s’éternisent. Mention spéciale surtout pour le croque-monsieur absolument incroyable, qui ne se laisse pas oublier facilement. Attention, il y a souvent des blind tests le lundi : c’est rigolo, mais le volume sonore augmente de façon considérable, ce qui ne facilite pas les conversations…

Rhinocéros Bar
35 rue de Lourmel, 15e
Lundi – Samedi : 16h – 1h45
Dimanche : 17h – minuit

 

Crocodile Vert

bar
@Crocodile Vert – Facebook

 

Depuis de nombreuses années déjà, cette véritable institution du rhum ravit les locaux et les curieux qui n’hésitent pas à franchir la Seine. Ici, on ne plaisante pas ni avec la décoration cubaine ni avec la teneur en alcool des cocktails, plutôt chargés. C’est donc entre un portrait du Che, les paillotes, le comptoir en vieux bois coloré, le mobilier disparate, les crocodiles en peluche et dans une ambiance délicieusement latino-kitsch que l’on déguste d’excellents mojitos, de redoutables rhums arrangés et de petits tapas honorables. Côté prix, ils sont un petit peu élevés, mais les cocktails à cinq euros en happy hour mettent tout le monde d’accord.

Crocodile Vert
6 rue du Hameau, 15e
Lundi – Samedi : 18h – 2h

 

Le Général Beuret

bar
©Le General Beuret – Facebook

 

Un incontournable du quartier ! La réputation d’un bar se jauge souvent à son degré de fréquentation et vu le monde flanqué sur la grande terrasse ou à l’intérieur, il s’agit d’un troquet valant le détour. Plébiscité par tous et par tous les temps, les places y sont chères, contrairement aux consommations. Malgré un choix pas incroyable, la carte se suffit à elle-même et vous promet des apéros sans chichis mais simples et amicaux.

Joyeuse comme l’ambiance, la décoration est hyper colorée et la – bonne – musique plutôt rock achève de rendre l’atmosphère festive à souhait.

Pour les petites faims, sachez que l’endroit sert de bons petits plats pour trois fois rien. On n’hésite surtout pas à prendre et reprendre des frites, la qualité de ces dernières risque de vous surprendre agréablement. D’autant que ce bar qui pense à tout propose un happy hour bière et frites à cinq euros ! De quoi finir la soirée heureux, et passablement beurrés.

Le Général Beuret
9 place du Général Beuret, 15e
Lundi – Dimanche : 8h – 2h

 

Le ZigZag Café

bar
©Le ZigZag – Facebook

 

Ce bar de quartier par excellence et sans prétention fait la joie de ses clients grâce à son service tout en gentillesse, sa carte de bonnes bières (de la Kasteel Rouge, on en fait pas partout !) et ses excellents burgers et tapas. Côté déco, l’endroit se cherche un peu mais ça reste chaleureux. D’ailleurs l’ambiance « comme à la maison » de cette brasserie hyper bonne franquette joue carrément en sa faveur. La musique, un peu hystérique, plaira aux plus enthousiastes d’entre nous. Idéal pour aller boire un verre avec les copains, sans se ruiner, dans un quartier où les troquets engageants sont monnaie rare.

Le ZigZag Café
58 Boulevard Garibaldi, 15e
Lundi – Vendredi : 11h – 2h
Samedi : 12h – 2h
Dimanche : 11h – minuit

 

La Toute Petite Culotte

la toute petite culotte bar 15ème paris
Source : facebook

 

Un bar aussi mignon que son nom, mais vraiment tout petit lui aussi. Résultat, on reste souvent debout au bar mais ça participe à l’ambiance, assez conviviale et festive. Et puis ça permet de papoter avec le propriétaire tourangeau, très sympathique – quelqu’un qui propose des rillettes est toujours sympathique…

Ce troquet bon vivant a la bonne idée de mettre des produits du terroir à sa carte : d’excellents fromages et charcuteries tiendront ainsi compagnie aux délicieux petits vins que vous pouvez déguster sur place, entouré d’une clientèle plutôt trentenaire et plutôt amicale. Petit bémol : la musique, assez forte.

La Toute Petite Culotte
4 bis rue Violet, 15e
Mardi – Mercredi : 18h – 2h
Jeudi – Samedi : 18h – 2h