Bül : bar à jus

Un nouveau lieu atypique qui distille énergie et douceurs, entre comptoir à jus de canne et salon de “bülettes”.

Connaissez-vous le jus de canne à sucre ? C’est la boisson des rues en Égypte mais aussi au Brésil, à Cuba, aux Antilles et dans certains pays d’Asie et d’Afrique. C’est aussi la boisson fétiche de Bül, ce nouveau lieu de petite restauration dans le 9e arrondissement, à deux pas de la rue des Martyrs. Cette boisson doucereuse multiplie les vertus. Elle est anti-oxydante, à faible indice glycémique, bourrée de vitamines (A, C, B1, B2, B3, B5 et B6), de minéraux, elle booste le système immunitaire et donne instantanément de l’énergie. De quoi remplacer avantageusement l’orange pressée du matin.

Pour ceux qui ne seraient pas séduits, Julie et Yousri vous proposent d’autres jus de fruits frais pressés à la minute, ainsi que du café du torréfacteur Lomi. Une petite (ou une grosse) faim ? C’est le moment de tester les boulettes. Mais attention, pas n’importe lesquelles : des boulettes salées, veggie ou non, et des boulettes sucrées, toutes sorties de l’imagination de Julie, ainsi que différents gâteaux. Tout est préparé sans gluten, sans lactose, sans œufs afin de convenir à toutes les tribus alimentaires. Concrètement, cela donne quoi ? Et bien des recettes goûteuses et originales, qui méritent d’être testées. Les boulettes salées mêlent canard, oignon, patates douces et épices, ou bien légumes du soleil et chèvre, ou encore polenta, potimarron, châtaigne et comté. Les boulettes sucrées, quant à elles, véritables boules d’énergie, sont des mélanges crus de fruits à coque et fruits secs. Un exemple ? Cacao cru, dattes, noix de cajou, coco râpé et sirop d’agave. Il y a aussi des cakes à base de poudre d’amande, de polenta de maïs, de banane écrasée et de sucre de canne non raffiné. Quant à la mousse au chocolat, elle est constituée de chocolat, d’eau de pois chiche (pour l’émulsion) et de lait d’amande maison.

Tout est préparé le matin même, sans micro-ondes, ni friteuse ni congélateur. On consomme sur place ou on emporte son menu (dans des contenants en fibre de canne à sucre, of course !). Côté ambiance, c’est plutôt joli, avec une grande crédence en carreaux de ciment, du mobilier en bois clair, des assises confortables pour que les gens puissent rester autant qu’ils le souhaitent, et même un petit coin canapé avec une bibliothèque. Cerise sur le gâteau : des W.-C. autonettoyants, toujours propres, donc. Cela mérite d’être souligné.

 

Quelle ambiance ?

Confortable et atyique.

Pourquoi on y va ?

La carte intéressante.

Pour qui ?

Les amoureux de jus.