En mode palace : le Bar du Bristol

C’est une ambiance feutrée et une attention permanente tout en délicatesse et en retenue qui s’offre au consommateur installé confortablement dans un fauteuil du bar du Bristol, le célèbre Palace parisien.

Le DJ distille une musique plaisante tandis que le chef barman Maxime Hoerth (meilleur ouvrier de France en 2011) s’active derrière le bar avec son fidèle second, Lou. Tous deux prennent leur temps pour élaborer avec subtilité chacun de leurs cocktails. Pour nous faire patienter, un petit rafraîchissement maison (il change tous les jours) à base de rhum, de menthe et de gingembre est offert avec quelques biscuits apéritifs. La carte est originale et change régulièrement. Subtilement, Maxime écoute les désirs de ses clients pour préparer ensuite la recette correspondante. Aujourd’hui, l’envie de fraîcheur prédomine : rhum cubain Havana 3 ans, rhum jamaïquain Appleton 12 ans, citronnade maison à base de gingembre, jus de citron frais, jus de pamplemousse pressé, eau gazeuse, citronnelle… Quelle alliance délicate et exquise ! On reviendra pour la soirée Saint-Barth du 19 mai.

www.lebristolparis.com

 

Quelle ambiance ?

Feutrée et moelleuse.

Pourquoi on y va ?

La carte originale.

Pour qui ?

Les amoureux des bar à cocktails à l’ambiance feutrée.