Le Fitzgerald

Quartier de la Tour Maubourg, le bar planqué du Fitzgerald la joue speakeasy première classe. Quelque part entre New-York et Miami et la crème des cocktails pour commencer la nuit.

Boulevard de la Tour Maubourg, le Fitzgerald s’anime depuis quelques semaines. Un bistrot chic du 7ème, piochant dans les tendances du moment – comptoir en marbre, carreaux de ciment, suspensions fifties – et la cuisine de l’ancien chef des Bains Douches, Mickael Riss, adepte de la bistronomie à la sauce exotique. Planqué au fond du restaurant, en lieu et place d’un ancien garage mécano, le bar du Fitzgerald s’ouvre derrière une porte capitonnée. Mis en scène par Guillaume Bénard, propriétaire des lieux, l’endroit tapissé de tin-ceiling doré, de tapisseries Flamants Roses signées Arte, sort le grand jeu. Ambiance feutrée, lumières tamisées, l’équation parfaite pour un drink d’après-diner, les cocktails remixés par Benjamin Chiche (ex Carmen, Yeeels) sentant bon le gin et les produits frais. 30 références au total, dont le classique Fitzgerald (Gin, Angostura bitters, citron jaune pressé), ou l’extra Thaï Kick infusant le Gin aux feuilles de kaffir (variété de citron), sirop de gingembre et cardamone. Bien vue aussi, la carte de finger food gâte à coup de gougères pesto et ricotta, de jambon ibérique et samoussa. Dj en invités du jeudi au samedi soir, sons électros et lounge avant de filer en club.

 

Quelle ambiance ?

Bistrot chic quelque part entre New York et Miami.

Pourquoi on y va ?

Pour la crème des cocktails servis ici.

Pour qui ?

Pour commencer la nuit à deux ou à plusieurs.

 

54 boulevard de la Tour-Maubourg, 7ème. 01 45 50 38 63. Cocktails entre 8 et 14 e.