Les meilleures adresses japonaises à Paris

C’est un paradoxe parisien : nos rues sont envahies de centaines de restaurants de sushis presque tous identiques… Mais nous avons un mal fou à nous ouvrir aux enseignes authentiquement japonaises. Les choses changent petit à petit, car de nombreux gastronomes se passionnent pour d’autres facettes de la culture nippone, avec la mode des ramen et des gyozas. Comment s’y retrouver pour connaître le vrai goût du Japon ? Nous avons demandé à Ichiro, batteur de jazz arrivé de Tokyo il y a 20 ans. Fan de sashimi et de miso, ce francilien d’adoption nous propose une balade dans ses lieux incontournables du centre de la capitale.

 

Kioko

©Alexandre Chambon on Unsplash

 

C’est dans cette grande épicerie de produits importés du Japon qu’Ichiro se procure son miso, son curry japonais (oui, ça existe et c’est délicieux), ses nouilles soba et sa pâte de gyoza pour faire soi-même les petits raviolis. Certains produits sont biologiques, avec un choix de légumes japonais mystérieux, des racines de lotus aux champignons shiitaké. Pour pousser jusqu’au bout la découverte de la gastronomie japonaise, vous pouvez aussi acheter sur place des ustensiles (baguettes, couteaux). Une boutique inspirante et dépaysante.

Kioko
46 rue des Petits-Champs, 2e
Métro Quatre-Septembre ou Pyramides
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 20h / fermé le lundi

 

Naritake

Source : Facebook Narikate

 

 

Où trouver le meilleur ramen de Paris ? C’est la question qui déchire en ce moment les foodies, prêts à tout pour dénicher LA soupe de nouille au bouillon parfaite. Pour Ichiro, la réponse est sans appel : elle se trouve chez Naritake, chaîne de restauration créée au Japon il y a 20 ans. Beaucoup partagent cet avis, si bien qu’il faut souvent faire la queue une quinzaine de minutes pour entrer dans cette petite échoppe d’une vingtaine de couverts aux murs orange flashy. Une fois attablé, vous pourrez choisir l’intensité du bouillon, la garniture (oeuf mollet, ciboulette au piment), les arômes (miso, sauce soja). En 10 minutes top chrono, vous recevez une soupe fumante et roborative, au bouillon bien gras et parfumé. La maison sert aussi de très bons gyozas. On vous conseille de venir en début de service et armé d’un peu de patience.

Naritake
31 rue des Petits Champs, 1e
Métro Pyramides
Ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 15h et de 18h à 22h. Samedi et dimanche de 11h30 à 22h
Ramen 10- 14 €

 

Maison de thé Georges Cannon

Maison de Thé Georges Cannon © Facebook
Maison de Thé Georges Cannon. Source : Facebook

 

Pour goûter les meilleurs thés japonais de Paris, c’est dans cette boutique française qu’il faut se rendre. C’est un lieu un peu magique, avec un espace de vente de grands crus du monde entier, un bar à thé (à partir de 1,90 € la tasse) et surtout une arrière-salle décorée à la nippone. Une fois par mois, sur inscription, on peut venir y assister au « Cha No Yu », la cérémonie japonaise du thé. C’est un moment calme et méditatif, où l’on déguste plusieurs thés et des collations et partage ses impressions assis sur un tatami. La maison fait aussi restaurant et salon de massage.

Maison Georges Cannon
12 rue Notre-Dame-des-Champs, 6e
Métro Saint-Placide
Ouvert du mardi au samedi de 10h 30 à 19h 30
Informations sur la cérémonie du thé : 01 53 63 05 43

 

L’écume Saint Honoré

© Ecume Saint-Honoré

 

Un poissonnier traditionnel, très chic, où l’on peut goûter les fruits de mer et poissons au comptoir avec un verre de bon vin. Quel rapport avec le Japon ? Eh bien, ce sont les « carpaccio » dont Ichiro raffole – parce qu’ils ont tout des sashimi de son pays. Son pêché mignon : commander un beau plat de dorade crue, finement découpée, et demander de la sauce soja et du wasabi en assaisonnement. C’est selon lui le poisson cru le plus frais de Paris ! La maison sert aussi de beaux plateaux de fruits de mer et des huîtres à tomber.

L’écume Saint Honoré
6 rue du marché saint honoré, 1er
Métro Pyramides
Poissonnerie ouverte de 9h30 à 20h du mardi au jeudi et de 9h30 à 22h le vendredi et samedi
Restaurant ouvert de 11h à 19h du mardi au jeudi et de 11h à 22h le vendredi et samedi

Avis aux fans de mangas : cette librairie est une mine d’or pour dénicher les dernières sorties en version originale ou traduite. Voilà 40 ans que la chaîne japonaise « Junkudo » a ouvert sa première enseigne en France. La boutique s’adresse aussi bien aux expatriés qu’aux Français curieux de la culture nippone, avec des ouvrages en japonais et en français. En plus d’un réjouissant rayon de mangas, on trouve ici de beaux livres, des méthodes pour apprendre le japonais ou des ouvrages de cuisine. Tout un étage est dédié à la papeterie haut de gamme, avec notamment du papier traditionnel japonais conçu à la main et de petits carnets kawaï.

Junku
18 rue des Pyramides, 1er
Métro Pyramides
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h