Le Paris des expats : les meilleures adresses new-yorkaises à Paris

Peut-être ne voulez-vous  plus entendre parler de gastronomie américaine depuis qu’un quarante-septième resto à burgers a ouvert dans votre quartier… Ne partez pas trop vite : les Américains de Paris ont tant d’autres choses à offrir ! Pour ne pas vous y perdre, on vous présente Jennifer. Originaire de New York, elle travaille dans la communication et écume les rues de la capitale depuis plus trente ans. Elle a eu largement le temps de débusquer les meilleures dindes farcies et les brunchs dignes de Carrie Bradshaw.

 

Breakfast in America

Pancakes au Breakfast in America
© Facebook Breakfast in America

 

L’ambiance dinner américain sans caricature, c’est ici. Comment ne pas tomber sous le charme de ces serveurs anglophones qui s’adressent à vous avec un accent charmant et vous apportent des montagnes de pancakes ? Atmosphère conviviale donc, entre les pots de ketchup dressés sur les tables et les banquettes en cuir rouge. Depuis 15 ans, la salle ne désemplit pas et une seconde adresse a même ouvert ses portes – pour le plus grand bonheur de Craig, qui s’est lancé dans cette aventure en arrivant du Connecticut.

Breakfast in America
17 rue des Ecoles, 5e
Métro Cardinal Lemoine ou Jussieu

4 rue Malher, 4e
Métro Saint-Paul

Brunch 17, 95 € / Plats entre 10 et 13 €
Ouvert tous les jours de 8h30 à 23h

 

La coulée verte René-Dumont

A High Line de Paris. Muitos conhecem ou já ouviram falar da High Line em NY, mas poucos sabem que ela foi inspirada em um parque suspenso de Paris: o Coulée Verte ou Promenade Plantée. Com o dobro do tamanho do nova iorquino, através dele é possível admirar por um ângulo pra lá de especial a arquitetura francesa. Imperdível! Saiba mais: www.akaparri.com ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 🇫🇷 Le Coulée Verte ou la Promenade Plantée. Deux fois la taille de la High Line de NY, longue de 5 km, le long de l'agréable promenade, vous pourrez admirer un angle particulier de l'architecture française. La Coulée est l'un des lieux incontournables de Paris. En savoir plus: www.akaparri.com⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #paris #mylittleparis #parisjetaime #seemyparis #thisisparis #travelerinparis #loves_paris#topparisphoto #followforfollow #cntraveler #tlpicks #mytinyatlas #dametraveler#flashesofdelight #livebeautifully #postitfortheaesthetic #dscolor  #seekthesimplicity #plantsofinstagram #plantsmakepeoplehappy #highline #highlinenyc #highlinepark #promenade #lebonbon #blogmochilando #dicasdeviagem #tripaddicts

A post shared by a.k.a PARRÍ (@akaparri) on

Un parc suspendu où il fait bon se balader à vélo ou à pied, pour les amoureux et les autres. La coulée verte René-Dumont s’étend sur 12 kilomètres de Bastille au Château de Vincennes, sur une ancienne voie ferrée. Jennifer s’y sent comme à New York. Normal, la Grosse Pomme s’est inspirée de Paris pour créer la High Line de Manhattan en 2009. Étrangement, son équivalent américain est bien plus célèbre. On n’en est que plus tranquille pour manger ses croissants entre les plants de rosiers…

Coulée verte Renée-Dumont
Avenue Daumesnil dans le 12e
Accès libre
Ouvert tous les jours, de 8h (9h le week-end) et fermeture entre 17h (en hiver) et 21h30 (été)

Fondation Mona Bismarck

Fondation Mona Bismarck
© Fondation Mona Bismarck – source : Facebook

 

Incroyable qu’un lieu aussi cool soit encore relativement confidentiel. Juste à côté de la tour Eiffel, un magnifique hôtel particulier du XIXe siècle (option miroirs géants et moulures au plafond) abrite un centre culturel américain et sa programmation foisonnante. Des projections de films, des expos, des performances, des colloques… Pour boire un verre et écouter les concerts estivaux, direction la grande cour fleurie, ambiance garden party. La fondation Mona Bismarck est aussi un lieu de fêtes enflammées et éclectiques. Lors des soirées waacking, des concerts de world music et des DJ sets funk, l’ambiance est aussi détendue que le cadre est raffiné.

Fondation Mona Bismarck
34 avenue de New York, 16e
Métro Alma-Marceau
Programmation sur Facebook

 

Boutique Thanksgiving

Le secret de Jennifer pour préparer un repas de Thanksgiving à ses amis. Elle trouve tout ce qu’il faut dans cette boutique au coeur du Marais : la dinde, la préparation pour la farce (herbes, épices, pain blanc et graines), les pumpkin pies (tartes à la citrouille). En plus des grands classiques américains, on vient chopper ces gourmandises inégalables et un peu coupables : cake mixes (préparations pour gâteaux), granola, pâte de chamallow. Et pourquoi pas, si on se sent l’âme d’un artiste, une boîte de l’iconique soupe de tomates Campbell’s – la même qu’Andy Warhol.

Boutique Thanksgiving
20 rue Saint-Paul, 4e
Métro Saint-Paul
Ouvert du mardi au samedi  de 10h30 à 19h, le dimanche de 11h à 18h
Boutique en ligne ici

 

Joe Allen

Pendant ce temps, chez @joeallenparis … #brunch#joeallen

A post shared by In Art I Trust (@margauxmauduit) on

Ouvert en 1972, Joe Allen est le pionner des restaurants américains à Paris. Une adresse forcément authentique : le bâtiment est construit sur le modèle d’un établissement new-yorkais. Même devanture verte, mêmes murs couverts de briques. On y découvre des plats made in Manhattan, donc pas seulement américains : ça flirte avec l’italien et le mexicain, comme là-bas. On se régale de saucisses, de quesadillas, de carrot cakes et d’excellents burgers. Tout est simple, fait maison et copieux. Une valeur sûre de chez sûre ! Une adresse à retenir pour le brunch si vous avez les crocs (prévoir entre 22,50 € et 26 €).

Joe Allen
30 rue Pierre Lescot, 1er
Métro Etienne Marcel
Brunch 22 – 26€ / Plats à partir de 14€
Ouvert du lundi au mercredi de midi à minuit et demi, du jeudi au samedi de midi à 1h, le dimanche de 11h à minuit et demi