A.Boire

Le Sinner, l’adresse confidentielle du Marais qui transgresse les codes

On a testé pour vous un lieu confidentiel qui mêle sacré, sensualité et intemporalité.  On a adoré et on vous raconte notre expérience inédite au Sinner : nouvel hôtel-restaurant du groupe Evok, petit frère du Brach dans le 16 ème.

Un quartier inspirant : Le Marais

Rue du Marais - Source : Unsplash
Rue du Marais – Source : Unsplash

 

Situé au cœur de la capitale, le Marais en est l’un des quartiers emblématiques. Incontournable pour les férus de mode, d’art, de design ou encore de gastronomie, le Marais – au passé très riche – cache de belles anecdotes sur l’histoire de la ville. Le dimanche, tous les commerces y sont ouverts et lors d’une promenade dominicale, vous serez toujours ébahis par la splendeur de ses jardins et ses joyaux architecturaux. Lieu de vie créatif et jouissant de la richesse et de l’ambiance cosmopolite d’un quartier vivant, le Sinner s’est approprié les codes du Marais afin de se fondre à la perfection dans le paysage urbain. Créé par Emmanuel Sauvage rue du Temple : ça ne s’invente pas !

Le Sinner : une atmosphère envoûtante

Couloir du Sinner - Crédit : Guillaume de Laubier
Couloir du Sinner – Crédit : Guillaume de Laubier

 

Passé la porte teintée – ouverte par un hôte en soutane – vous serez tout de suite happé par l’odeur d’encens qui vous rappellera (ou non) celle des églises. Enveloppé par cette senteur atypique et entêtante, vous serez plongé dans une atmosphère intemporelle et mystique, loin de l’effervescence de la ville. Hôtel-restaurant de luxe, le personnel est aux petits soins afin de répondre à une clientèle exigeante. Que ce soit à l’accueil, au bar, au restaurant ou encore à l’étage, le service est irréprochable et c’est fort appréciable.

Le Sinner : un hôtel élégant

Bar du Sinner - Crédit : Nicolas Receveur
Bar du Sinner – Crédit : Nicolas Receveur

 

Sulfureux et incitant à tous les pêchés interdits, les dessous capiteux du Sinner sont une bonne excuse pour céder à la tentation, à l’abri des regards indiscrets. Que vous soyez venu pour boire un verre, manger, dormir ou décompresser avec un soin au spa, vous apprécierez cette ambiance intimiste, feutrée et pour le moins raffinée. L’hôtel, aux codes couleurs « rouge & noir », offre une lumière tamisée le soir et il vous faudra – à certains endroits – utiliser la torche de votre portable pour lire le menu ou encore pour vous frayer un chemin dans le couloir menant aux toilettes où même le papier toilettes est noir. Ce n’est pas pour rien que l’on vous accompagne à votre chambre avec une lanterne. Mais n’ayez crainte, la venue au Sinner est une expérience sensorielle inoubliable qui vaut le détour !

Le Sinner : un restaurant épatant

Restaurant du Sinner - Crédit : Guillaume de Laubier
Restaurant du Sinner – Crédit : Guillaume de Laubier

 

De jour comme de nuit, le restaurant du Sinner est d’une élégance sans pareille. Souvent plein et pour cause, il vaut mieux avoir réservé au préalable pour espérer y avoir une table. Malgré des tarifs quelques peu élevés, la nourriture proposée est excellente et la carte des plus variée. On y trouve aussi bien des ceviches à l’effet bluffant (on ne vous en dit pas plus), que des côtelettes d’agneau au chimichurri ou un carpaccio d’avocat aux fruits de la passion et à la mangue. Tout le monde y trouvera son compte à ne pas en douter, y compris les becs sucrés grâce aux délicieuses pâtisseries du M.O.F Yann Brys. Idéal donc pour les grandes tablées ! Pour les amoureux, vous pourrez tenter de manger côté cuisine mais les places sont chères sur le passe.

Le Sinner 

116 rue du Temple, 3 è