Le Paris des Expats : les meilleures adresses russes à Paris

Ksenia a 24 ans. De longs cheveux blonds et les yeux bleus. Née à Astrakhan, une petite ville tout à l’Ouest de la Russie, elle a toujours eu soif de voyages. Après avoir passé trois ans à Shanghai, elle s’est installée à Paris pour étudier le français. Voici les adresses qu’elle recommande pour un aller simple pour Moscou à portée de Pass Navigo.

 

Café Pouchkine Madeleine

©Will Wilson/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

 

Bienvenue dans l’antre de l’opulence à la russe. Ici, même le décor donne faim : moulures façon XVIIIe siècle au plafond, dorures, cheminée…  C’est le restaurant préféré de Ksenia à Paris. Après avoir connu le succès avec trois adresses parisiennes plus confidentielles, le Café Pouchkine a ouvert ce restaurant de 600 mètres carrés dans le quartier de la Madeleine en novembre dernier. Notre expatriée recommande chaudement le bœuf Stroganov. Les pâtisseries, élégantes comme des ballerines russes, sont aussi à tomber. Mention très bien pour la pavlova, à base de meringue et de fruits frais.

Café Pouchkine
16 Place de la Madeleine, 8e
M° Madeleine
Ouvert tous les jours de 7h30 à 22h30 – Fermeture à 22h le dimanche
Repas 40€ par personne

 

Da Niet 

Da Niet ©Anna Legtchenko

 

Cette petite cantine ne paie clairement pas de mine. Mais Ksenia nous assure qu’elle a tout des échoppes de son pays. Même l’ambiance, avec la radio russe en fond sonore. Lors d’un déjeuner sur le pouce, on s’y régale de pirojkis, des petits chaussons fourrés à la viande, au fromage ou aux champignons. Ksenia certifie qu’ils sont « comme en Russie, même si là-bas, chaque grand-mère a une recette différente… » À déguster avec une salade ou une soupe bortsch, faite à base de betterave et ultra réconfortante.

Da Niet
5 rue de Lancry, 10e
M° République ou Jacques Bonsergeant
Du lundi au samedi le midi de 12h à 15h et le soir de 19h à 22h30
Formules avec Pirojki + accompagnement + boisson entre 7, 50 et 11,50€

 

Raspoutine

©Raspoutine

 

Raspoutine est un club unique, où on a l’impression de faire la fête dans une autre époque. Le décor baroque de cet ancien cabaret russe est classé monument historique. L’ambiance est chic, presque bling bling. Si vous voulez passer la porte de ce club ultra sélect, prévoyez le costume ou la robe à paillettes. En début de soirée, vous pourrez assister à des spectacles burlesques en dégustant du caviar et en buvant de la vodka (quoi d’autre…). À partir de 23h, des DJs investissent les platines : place au rapprochement franco-russe sur fond de musique électro.

Raspoutine
58 rue Bassano, 8e
Métro George V
Entrée libre
Ouvert du mardi au samedi de 21h à 3h

 

Salon de beauté Balmain

©Balmain Hair Salon

 

Ksenia a beaucoup de mal à trouver un coiffeur français qui sache prendre soin de ses longs cheveux blonds. Et rêve d’aller au salon Balmain, le repère des femmes russes les plus élégantes de Paris. Les clientes fortunées font une confiance aveugle en Anzhelika Kharatyan, la gérante d’origine russe qui les accueille dans un appartement de 500 mètres carrés divisé entre le salon de coiffure et le spa. Elle a fait appel aux meilleurs : Nabil Harlow, coiffeur de renommée internationale, et Jimmy Jarnet, élu meilleur masseur de France en 2016.

Balmain Hair Salon
64 rue Pierre Charron, 8e
Ouvert du lundi au samedi, de 9h à 20h
Coupe à partir de 250€

 

Cathédrale Saint Alexandre Nevsky

©Sandrine Magrin/CC BY 2.0/Flickr

 

Cette cathédrale fut le premier lieu de culte construit pour la communauté russe orthodoxe à Paris, en 1861. Le monument au style byzantino-russe est magnifique, avec ses trois flèches ornées de bulbes dorés. Classé monument historique, il est aujourd’hui un lieu de rencontre pour toute la communauté orthodoxe de la capitale : Serbes, Ukrainiens, Polonais… Une équipe de bénévoles accueille les visiteurs de la cathédrale pour raconter son histoire.

Cathédrale Saint Alexandre Nevsky
12 rue Daru, 8e
Ouvert aux visiteurs mardi, vendredi et dimanche après-midi de 15h à 17h