Les meilleurs bars pour faire des rencontres à Paris

Vous pensez qu’il est difficile de rencontrer de nouvelles têtes à Paris ? C’est peut-être parce que vous ne connaissez pas les lieux les plus ouverts de la capitale. Séance de rattrapage avec cette sélection de 5 bars pour se faire plein d’amis.

 

Le Social bar

Photo sur une étagère au social bar
Le social bar © Le social bar

 

Comme son nom l’indique, cet établissement à mi-chemin entre l’espace de coworking, le bar et le restaurant est le lieu idéal pour nouer contact. Il est même quasi-impossible d’en repartir sans avoir échangé avec un inconnu, notamment grâce à une série de jeux et de défis imparables pour briser la glace. Comme aller faire un câlin ou un compliment à une personne choisie par hasard (ou pas !), ou encore passer un petit coup de fil à la personne dont on a tiré le numéro au sort. Ici, c’est sûr, personne ne reste sur le carreau !

25 rue Villiot, 12e
M° Gare de Lyon ou Bercy

Du mardi au vendredi de 9h à 2h, le lundi de 9h à 18h et le samedi de 19h à 2h

 

Le Rosa Bonheur

Foule devant le Rosa Bonheur
Rosa Bonheur © Alexa Kehailia

 

Le Rosa Bonheur, c’est l’adresse idéale pour ceux qui veulent rencontrer des personnes de tous horizons sans veiller tard. Avec son esprit guinguette pas guindé et ses soirées aux thématiques éclectiques, ce repère camarguais des Buttes Chaumont brasse une clientèle variée. On y mange des tapas maison, des pizzas au feu de bois et on y danse le soir sur des musiques tantôt populaires tantôt électroniques. Une annexe est située au niveau de la Seine pour ceux qui préfèrent faire la fête au bord de l’eau. Une troisième adresse a également ouvert à Asnières-sur-Seine

2 avenue de la Cascade, 19e
M° Botzaris

Jeudi et vendredi de 12h à minuit, samedi et dimanche de 10h à minuit

 

L’absurde imposture

Intérieur du bar l'absurde imposture
© L’absurde imposture

 

Dans ce bar du quartier Marcadet, on a l’impression de rejoindre une bande de potes, tant l’accueil est chaleureux. Pas de chichi, on s’installe là où on le souhaite, même avec quelques bricoles à grignoter achetées à l’épicerie d’à côté. On arrose le tout avec des pintes de bières fraîches à petits prix ou de bons rhums arrangés, on choisit la musique que l’on veut écouter et on fait la causette, sans se prendre la tête. La petite cerise sur le gâteau qui nous donne envie de devenir un habitué ? Les toilettes disco qui font que l’ambiance ne retombe jamais.

5 rue Eugene Sue, 18e
M° Marcadet Poissonnier

Ouvert du mardi au samedi de 18h à 2h

 

Le Pop In

7 personnes en train de trinquer au Pop'In
© Yutacar Unsplash

 

Vous aimez les gens ? Vous aimez la musique rock ? Le Pop In est le bar-concert dont vous rêviez. On peut y aller simplement pour boire une bière pas chère affalé dans un vieux canapé, un peu à l’étroit entre les tables et le piano à queue. Ou en profiter aussi pour descendre à la cave pour aller découvrir de petits groupes indé sur le point d’émerger. Il y a du monde, parfois beaucoup de monde et c’est étriqué. Bref, à tenter seulement par ceux qui voient dans la promiscuité l’occasion de nouer de belles complicités.

105 rue Amelot, 11e
M° Filles du Calvaire

Tous les jours de 18h30 à 1h30

 

Café chéri(e)

Devanture du Café cheri(e)
Café cheri(e) © Café cheri(e)

 

Le premier coup d’oeil à l’intérieur de ce bar de Belleville nous donne une impression d’immense bazar. A cause notamment d’un aménagement à la frontière du squat et d’une dominante de rouge presque trash. Une atmosphère qui décomplexe d’office ceux qui viennent pour s’amuser. Tous les soirs, à partir de minuit, le bar se transforme en piste de danse, où il est facile de trouver des partenaires à faire virevolter. Et les mercredis sont l’occasion d’affronter aux blind tests des inconnus qui ne le seront plus du tout à la fin de la soirée.

44 boulevard de la Villette, 19e
M° Belleville

Du lundi au jeudi de 17h à 2h, le vendredi et le samedi de 11h à 2h, fermé le dimanche