Les 6 meilleurs cocktails de l’été

Lorsqu’on est « coincé » à Paris en août, un apéro en terrasse ou un cocktail dans un bar d’hôtel peuvent parfois faire l’effet d’une parenthèse enchantée. Un Bloody Mary revisité on the rocks dans la main, on s’imagine sur la promenade des Anglais à l’heure de l’apéro… Pour vous aider à voyager sans bouger de la capitale, nous avons sélectionné six cocktails haute couture à découvrir cet été dans six bars différents. Une alternative audacieuse aux soirées pétanque sur le bassin de la Villette.

 

Bloody Skull au Qu4tre – Buddha-Bar Hôtel

Cocktail Bloody Skull © DR

 

Vodka Crystal Head infusée à la tomate et aux épices et liqueur Perfidie H. Theoria… Au Qu4tre, le Chef Barman Wenceslas Garnier sert son Bloody Mary revisité dans un verre occupé par une imposante sphère de glace. Résultat ? Le cocktail carmin d’une légèreté incroyable ne se noie pas dans l’eau en quelques minutes. Un élixir frais comme vous n’en boirez nulle part ailleurs. Et pour cause : la mixologie est une affaire de sensibilité et de passion pour Wenceslas. Les alcools sont choisis avec expertise, les mélanges composés avec soin, chaque ingrédient mesuré avec doigté. Rien n’est laissé au hasard, ni la forme du verre ni les glaçons qui attendent le breuvage. D’ailleurs, après le Bloody Skull, on vous conseille d’enchaîner avec le tout aussi étonnant Pistaccio Mulata. On vous laisse la surprise…

Bar Lounge le Qu4tre – Buddha Bar Hotel
4 rue d’Anjou, 8e 

Bloody Skull 22 euros

 

Frozaaaaay aux Grands Verres

Les Grands Verres
Les Grands Verres © Damien Lafargue

 

Il suffit de prononcer son nom pour sentir sa fraîcheur vous envahir. Comme son nom l’indique le Frozaaaaay avec 5 A sent bon les siestes sur le hamac et les coups de soleil sur les épaules. On s’installe autour d’une table après avoir parcouru les expositions du Palais de Tokyo, sans oublier sa très chouette librairie. Il contient l’essentiel de l’été : soit de la pastèque et du rosé surmonté d’un soupçon de Cap Mattei Blanc. L’endroit est également parfait pour admirer les étincelles nocturnes de la magnifique Dame de fer.

Les Grands Verres
13 Avenue du Président Wilson, 16e
Frozaaaaay 11 euros

 

Rosé Royal au Ralph’s

Rosé Royal
© Ralph’s

 

Aucun répit à l’horizon ? Même pas un micro week-end à Deauville ? Visez la cour intérieure fleurie du Ralph’s. Un petit coin de paradis au cœur de Saint-Germain des Prés. On y déguste le cocktail signature le Raph’s Peach Tea à base de thé noir, de pêche de vigne, de Bombay Sapphire et de Chartreuse jaune ou un Rosé Royal composé à partir de  Rosé Whispering Angel, de champagne, cointreau et pamplemousse.

Ralph’s
173 boulevard Saint-Germain, 6e
Rosé Royal 20 euros, 70 euros en carafe 

 

Amarre-toi au Off Paris Seine

© Off Paris Seine

 

Destination estivale par excellence, le Off Paris Seine et son bassin rectangulaire (malheureusement interdit aux visiteurs extérieurs) se révèle un spot parfait à l’heure de l’apéro. On y vient observer les derniers rayons du soleil éclairer la Seine, une coupelle de frites fraîches et un cocktail à la main – la carte en compte six signature, plus les classiques sur demande. Ce soir-là, on sirote un mocktail (cocktail sans alcool) parfumé à la framboise et un très gourmand Amarre-toi, subtil mélange de vodka, ananas, vanille et Bailey’s.Un élixir que l’on peut même emporter avec soi en réservant sa croisière sur la Seine avec Green River Cruises (49 euros par personne la semaine et 59 euros le weekend pour une balade de 1h30).

Off Paris Seine
86 quai d’Austerlitz, 13e
Amarre-toi 15 euros

 

Granville Spritz ou Storm & Classic chez Bulot Bulot

Classic Dark Stormy
© Yann Deret

 

Envie d’une ambiance iodée ? Direction Bulot Bulot sur les hauteurs des Abbesses. Ici, la normande Margot Lecarpentier (fondatrice du tout aussi chouette bar à cocktails Combat à Belleville) compose de délicats breuvages inspirés par sa terre natale. L’occasion de goûter un Classic Dark & Stormy ou sa version verdoyante du Spritz. Du jus de citron frais, du vin pétillant, de la Suze et un soupçon de Saint-Germain. Sortez des sentiers battus et laissez-vous surprendre par le talent de cette barmaid de folie. L’audace en vaut la chandelle !

Bulot Bulot
83 rue des Martyrs, 18e
Dark & Stormy ou Granville Spritz 10 euros

 

Le Fiero e Tonic au Hasard Ludique

Terrasse du Hasard Ludique
Le quai © le Hasard Ludique – source : facebook

 

Direction le Hasard Ludique pour profiter de la chaleur estivale sur une des terrasses les plus cool de la capitale. Confortablement attablé le long de la petite ceinture, optez pour un cocktail italien qui vous transportera ailleurs. Le Fiero e Tonic, nouveauté de la marque MARTINI, surprendra vos papilles par son subtil mélange d’arômes. Dans votre verre ballon, du Martini Fiero, du tonic, des glaçons et une rondelle d’orange fraîche. Aussi simple que cela. Et pourtant, la première gorgée vous emmènera directement sous le soleil italien où les longues lamelles d’écorces d’oranges coupées à la main sont séchées pendant plusieurs semaines, puis macérées avec de l’absinthe et de l’armoise romaine. Un délice !

Le Hasard Ludique
128, avenue de Saint-Ouen, 18e
MARTINI Fiero e Tonic 6 euros


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération