Notre sélection des nouveaux bars à Paris en août

Le temps est bon, le ciel est bleu. Paris commence à se vider, les terrasses sont de moins en moins bondées. C’est le meilleur moment pour se caler au soleil sans être compressé par les voisins. Et en bonus, on vous dévoile notre sélection des nouveaux bars à Paris en août. 

Divine : bar à cocktails à l’ambiance rétro

bars à Paris en août
© Ronan Le May

 

Déjà à la tête du bar Bisou, Nicolas Munoz récidive avec Divine, pimpant bar à cocktails rue d’Hauteville. Le cadre en jette d’entrée de jeu avec des murs bruts, des tables en marbre, des banquettes feutrées et même une boule à facette. Un style rétro qui claque jusqu’à la carte des cocktails. Côté breuvage d’ailleurs, on se rafraîchit le gosier avec le doux et soyeux cocktail Soie (pisco, pineau des charentes, concombre, yaourt grec, verjus, aquafaba et peychaud’s) ainsi qu’un épicé Danny (Tequila, ancho reyes, sirop d’aneth, céleri, citron, aquafaba).

On picore un peu de finger food version XXL avec une énorme assiette de nachos croulant sous le fromage fondant et le guacamole. Pour la touche veggie, de ravissants samossas aux petits pois et paneer. Les tempura de légumes de saison sont si énormes qu’il est difficile d’en venir à bout. Pour la touche sucrée, on termine avec le gourmand Playa à base de Gin, coco, ananas, fleur d’oranger, citron et aquafaba.

Un spot charmant où les cocktails sont pétillants et la food bien quali. Nicolas Munoz double la mise pour notre plus grand plaisir.

Divine
61 rue d’Hauteville, 10e
Ouvert tous les jours de 18h à 2h

Neso 2 : la passe de deux pour Guillaume Sanchez

bars à Paris en août
© Hugo Saadi

 

C’est juste en face de Neso, son adresse étoilée, que le chef Guillaume Sanchez a ouvert Neso 2, un bar à cocktails alliant mixologie et gastronomie. Dans un espace lumineux, aérien, brut et stylisé, on s’y cale donc dès 18h pour siroter des cocktails de saison qui font dans l’originalité. Chaque préparation est composée de produits de qualité et les associations sont surprenantes. A l’image du Milk Punch (blanche de normandie Drouin, genepi, verjuis, lait cru, sphérification de yaourt de la laiterie de Paris), cocktail translucide où l’on gobe la petite bille de lait coincée sur le glaçon.

On se laisse aussi tenter par le cocktail de l’été à base de sirop de petits pois et verveine à froid, verjuis, gin citadelle, chartreuse verte et huile de ciboulette. Un régal de saveurs. Côté tapas, c’est du même acabit, avec des produits locaux. Croustillant croque marin qui respire l’iode (anguille fumée, beurre d’algue, jus d’anguille) et fondant Oréo (sablé à l’olive, crème glacée au parmesan affiné 36 mois et tapenade aux deux olives). On en ressort les papilles conquises tant par les cocktails que les tapas. Créativité et raffinement sont au rendez-vous pour cette nouvelle adresse idéale pour lancer la soirée.

Neso 2
3 rue Papillon, 9e
Ouvert du mercredi au dimanche de 18h à minuit

Brewdog : la craft beer british à Paris

bars à Paris en août
© Brewdog Marais

 

Les brasseries étrangères ont de plus en plus la cote à Paris. Et voici que débarque Brewdog, l’une des plus connues. Les Ecossais se sont placés en plein cœur du Marais, avec un spot indus, néon, longues tables, mais aussi plus intimiste en terrasse. Au bar, 15 pressions de la maison et 7 bières pop up invitées. On se sert une Brewdog Vagabond, une pale ale sans gluten à base de caramel et de pin ainsi qu’une Pleine Lune, tropical lager fruitée et légère. C’est frais et acidulé.

Avant de partir, on teste la Pale Ale Fucking Regalade, une bière session au citron qui passe très facilement. Avec des pintes à environ 8€, Brewdog reste correct pour de la craft beer en plein 3e arrondissement. En cas de fringale, optez pour les pizzas cuites au feu de bois qui ont l’air bien pêchues. Le souci après un tour chez eux, c’est qu’il est toujours compliqué d’aller boire une bière plus classique et sans goût derrière… Il faudra donc y revenir !

Brewdog
1 place de Thorigny, 3e
Ouvert du dimanche au mercredi de midi à minuit et du vendredi au samedi de 12h à 2h

La Barbanegra : la terrasse ensoleillée des quais de Seine

bars à Paris en août
© La Barbanegra

 

Avec les chaleurs estivales, un peu de fraîcheur en bord de Seine n’est pas de refus. Entre Bercy et la Cité de la mode, la Barbanegra revient sur les quais pour une seconde saison. Sous les arbres bien feuillus, on se love dans les petits canapés en sirotant le Tunis Mule (Vodka, sirop de miel et coriandre, jus de citron, ginger beer) qui nous fait voyager ou l’intriguant Boukha Club (boukha bokobsa, sirop de fige aux épices, jus de poire et cranberry).

Côté food, on grignote la baba mozza (pain, mozza di buffala, courgettes et poivrons grillés, carottes, choux, tomates, pommes de terre au zaarar, menthe et coriandre) pour apporter une touche méditerranéenne aux abords de la Seine. Un spot agréable pour commencer l’apéro avec chaque soir des petits concerts et surtout option coucher de soleil sur la Seine. On ne résiste pas.

Barbanegra
12 port de la Rapée, 12e
Ouvert du mardi au dimanche de 19h à 2h 


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !