Nouveaux bars à Paris : notre sélection de février

Certains d’entre vous l’ont peut-être fait : le dry january, principe qui consiste à ne pas boire d’alcool pendant tout le mois de janvier. Et bien, c’est terminé ! Vous avez donc le droit d’être sur cette page pour découvrir les nouveaux bars à Paris à ajouter à votre liste de février. On a pensé également aux amoureux qui souhaiteraient fêter la Saint-Valentin, avec un accent particulier sur des bars chics qui en mettent plein la vue.

 

Boca, le bar à tapas qui transporte

Cocktail du bar Boca à Paris
© Boca

 

Envie d’un mix entre restaurant, bar à vin et cocktails pour l’apéro ? Si l’offre de bars à Paris est généreuse, le bar à tapas est la meilleure option. Situé dans le quartier de Trinité, Boca  a trouvé le parfait équilibre. En plein cœur du 9e arrondissement, le lieu est intimiste (14 places seulement) avec une décoration raffinée. Un bar tout en hauteur et un plafond en miroir pour une ambiance chaleureuse. On commence le repas avec les cocktails revisités à l’image de ce rafraîchissant Spritz version Pampelle bio et le Rebujito à base de Jerez, un vin espagnol pour faire honneur au nom du lieu. Côté cave, une belle carte de vins naturels et biodynamiques, qui s’accompagnent à merveille avec l’armada de tapas que nous avons eu ce soir-là.

Après avoir testé divers tapas sur les conseils du Chef Olivier Krot, on en ressort trois gros coups de cœur : les champignons à la crème de parmesan et truffe, bien revigorants ; mais aussi l’aubergine en beignet avec une mayo aux câpres et échalotes, divine ; et pour les gros couteaux à la plancha qui se sont parfaitement mariés avec la pancetta. En dessert, une tatin de pomme avec une originale boule de glace au cidre. Une adresse à garder bien au chaud.

Boca
11 bis rue Blanche, 9e
Ouvert du lundi de 7h30 à 16h, du mardi au vendredi de 7h30 à 2h, le samedi de 16h à 23h15, le dimanche 11h à 17h

Roxie, cabaret chic à l’américaine

Bar Roxie à Paris
© Romain Ricard

 

Changement de décor et d’ambiance avec le Roxie. Niché dans la rue de Ponthieu à quelques pas des Champs-Elysées, le Roxie nous replonge dans le cabaret américain à l’heure de la prohibition. Dans ce dining hall feutré, on s’assoit pour siroter un cocktail et écouter un guitariste en première partie. Mais surtout pour découvrir l’ambiance enflammée du live band. Un petit tour au bar donc pour y découvrir la carte des cocktails classiques et signature comme le Charlie Chaplin (gin, liqueur d’abricot, jus de citron, blanc d’œuf) et le Daisy Buchanan (vodka, liqueur de sureau, jus de citron, champagne, passion). Un sans faute.

Tous les noms ici rappellent des célébrités américaines de première partie du 20e siècle. C’est donc dans un cadre exceptionnel que l’on perd la notion du temps. Pour ceux qui souhaitent rester plus longuement, Roxie dispose d’une belle carte. Logiquement, les prix s’envolent quelque peu, mais les produits sont de grande qualité. À l’image de cette fondante burratta ou du Roxie Burger à la mayonnaise whisky. On termine la soirée avec deux desserts de haute volée : cheesecake et sa boule de glace au yaourt et un moelleux au chocolat glace vanille. Le bar du Roxie vaut le détour pour son cadre et son ambiance en cas de grandes occasions.

Roxie Paris
23 rue de Ponthieu, 8e
Ouvert du mardi au samedi de 19h à 3h

 

Le Cravan, le bar authentique du 16e

©Blake Wisz on Unsplash

 

Cette fois-ci, il faut aller dans le 16e arrondissement pour découvrir Le Cravan, auréolé du prix du meilleur bar d’auteur par le Guide du Fooding 2019. Rien que ça. En attendant de commander, la déco régale déjà les pupilles : façade de 1911 signée Guimard (l’homme à qui l’on doit de nombreuses bouches de métro), miroirs anciens, fresques, luminaires suspendus et bar en zinc. Il ne s’agit donc pas d’un bar comme les autres.

Côté cocktails, on prend des forces avec le Yellow Cocktail à base de gin, suze, chartreuse jaune et citron ; ou encore le costaud Barbaresque (rhum ananas, cointreau, muscade, cannelle). Pour une touche pétillante, le Royal basilic, à base de champagne et de liqueur à la fleur de basilic fait des étincelles. Enfin, pour les plus gourmands, les à-côtés ont l’air tous aussi bons et à des prix raisonnables pour le quartier. Un lieu qui devient encore plus intéressant, à l’approche des beaux jours, grâce à sa large terrasse.

Le Cravan
17 rue Jean-de-La-Fontaine, 16e
Ouvert tous les jours de 8h à 2h

 

Roxo, le bar restaurant des Bains

© Roxo / Les Bains Paris

Inutile de vous présenter les Bains, lieu emblématique de Paris transformé en hôtel de luxe, qui compte désormais dans son antre Roxo, le nouveau restaurant/bar ouvert en novembre dernier. C’est face à un impressionnant comptoir que l’on consulte la carte signée Eric Sablonière. Elle se compose de nombreux cocktails qui sont répartis en quatre chapitres, en référence aux quatre époques de l’histoire des Bains.

C’est donc dans un cadre chic, avec du mobilier élégant et de nombreux salons à la déco sobre et précieuse que l’on sirote un Jeune Cube à base de cognac infusé à la noix de coco et whisky indien, martini Ambrato et de la liqueur miel. Ainsi qu’un Heure de Proust, concocté à partir de Lillet blanc, de Campari, de thé infusé et de liqueur de Saint-Germain. Rien de mieux pour bien commencer la soirée, ou la terminer.

Roxo
7 rue du Bourg L’Abbé, 3e
Ouvert tous les jours de 7h à 2h