A.Boire

Nouveaux bars à Paris : notre sélection de juin

Parce qu’il n’y a pas que le rosé bien frais quand les chaleurs arrivent, on vous a dégoté les nouvelles adresses de bar où se rafraichir à l’aide de cocktails bien rafraîchissants.

 

Le Caulaincourt

Intérieur du bar le Caulaincourt à Paris
© Le Caulaincourt

 

Non loin du Sacré Cœur et à quelques pas du cimetière de Montmartre, le Caulaincourt a vu le jour. Une adresse deux en un qui séduit par sa déco épurée et chaleureuse (style scandinave + une végétation qui grimpent un peu partout) et sa terrasse semi-ouverte avec baies vitrées. D’un côté un restaurant, agréable où l ‘on n’est pas les uns sur les autres, et de l’autre, un espace bar musical avec des DJ set où l’on savoure quelques entrées à partager et surtout siroter de bons cocktails. Coup de cœurs pour le Lamarck (gin, concombre, citron vert, sucre de canne) simple et rafraichissant et le Caulaincourt (rhum passion, citron vert, vanille), plus costaud et gourmand. Ici, l’accent est mis sur le Gin avec un large choix (tanqueray, botanist, hendrix,Bacur…). Évidemment pour accompagner le tout, des assiettes bien soignées : un gouda truffé qu’on dévore avec les doigts, une terrine de volaille qui nous emballe, un jambon serrano de 20 mois qui pétille en bouche et enfin un tarama maison qui respire bon l’iode. Le Caulaincourt est donc un lieu hybride (avec une carte resto bien appétissante, côté plats et desserts) qui répond à toutes les attentes, du simple verre au menu total.

Le Caulaincourt
62 rue Caulaincourt, Paris 18è
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 2h et le samedi de 19h à 2h

 

Les Planqués

Verre de tonique water sur un comptoir
© Les Planqués

 

La team de la péniche Les Maquereaux s’est dégotée un nouveau terrain de jeu. Cette fois-ci direction Oberkampf pour découvrir le bar à gins Les Planqués. Vous l’aurez deviné assez facilement, le lieu servira de repaires aux afficionados de gin. Et ici, on ne vous servira pas de gins traditionnels, Les Planqués propose du gin artisanal infusé sur place mixé avec de nombreuses saveurs style thym, rose de Damas, citron d’Iran ou framboises. Autant dire que les cocktails se boivent très facilement. Du classique gin tonic, au spritz saint Germain en passant par le Moscow Mule, il y a de quoi facilement se satisfaire en matière de breuvages. Et pour les plus affamés, il y aura toujours de quoi picorer avec des planches ou les spécialités de la maison : le tartare.

Les Planqués
19 rue Oberkampf, Paris 11è
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h et de 19h à 2h

 

Takaramono

Table dressée au restaurant bar Tarakamono
© Tarakamono

 

C’est l’une des rues parisiennes où l’on aime s’y perdre, la rue de la fidélité a un nouvel occupé. Situé juste en face de l’hôtel Grand Amour, l’ancien bar éphémère, le Tarakamono, s’installe désormais pour de bon. On vient pour y déguster des tapas nippo-méditerrannéennes style œufs mimosabis, beignets d’artichauts ou gyoza, mais surtout pour y siroter des cocktails maison dont une version du Moscow Mule retravaillé avec génie. Sans oublier, le cocktail maison : le Taka, à base de saké matsumoto, des pois, du citron, du sucre de cannes, du jus de pomme et du tonic. Le reste de la carte ne déçoit pas avec notamment une belle sélection de gin japonais et de sakés.

Takaramono
3 rue de la fidélité, Paris 10è
Ouvert le mardi de 11h à 16h, du mercredi au vendredi de 11h à 1h30 et le samedi de 16h à 1h30

 

La Canonnière

© La Canonnière

 

Les cocktails c’est bien beau (et bons), mais rien ne vaut une bonne dégustation de vins. Pour s’enfiler un bon canon de rouge (ou plusieurs), la rue de la Fontaine au roi s’est doté d’un lieu idéal : la Canonnière. Ici, les murs sont tapissés de bouteilles et on sait pourquoi on est là : une cave composée à 90% de vins bio, biodynamiques ou nature (sur un total de près de 250 référence, svp). Le tout vendu à prix caviste (avec un droit de bouchon), c’est le bon plan pour les amateurs de bons vins qui veulent se faire plaisir sans se ruiner. Évidemment, il y aura toujours de quoi se mettre quelque chose sous la dent avec des plats typiques de bistro (foie de volaille, échine de cochon, bœuf bourguignon ou tartare – le menu varie en fonction des saisons) et des fromages. Une cave à vin chaleureuse où l’on a envie de trinquer avec nos voisins et d’échanger avec les spécialistes sur les différents vins que l’on consomme.

La Canonnière
57 rue de la Fontaine au Roi, Paris 11è
Ouvert du mercredi au vendredi de 11h30 à 15h et de 19h à minuit (1h le vendredi) et le week-end de 11h30 à 1h (minuit le dimanche)