Nouveaux bars à Paris : notre sélection de mai

L’été est bientôt là et vous pensez déjà à préparer votre summer body ? Ça tombe bien car ici on ne va pas vous parler des nouvelles adresses où se remplir le ventre copieusement, mais seulement des lieux où se rafraîchir le gosier avec modération.

 

Kouto

© DR Kouto

 

Si son nom évoque bien entendu le couteau, ici c’est la carte des cocktails qui nous a largement séduit ! Ne négligeons tout de même pas le côté terroir que le bar a souhaité mettre en avant : charcuteries, fromages et terrines, le tout à la coupe ! Et qu’est-ce qu’on sirote alors ? Des cocktails maison conçus autour d’un ingrédient de saison comme le puissant « Foin » à base de old fashioned associé au foin, à l’érable, au réglisse. Ou encore le mélange « café » qui s’ajoute au cognac Bourgoin pour un résultat revigorant. Le Kouto s’est calé non loin du Boulevard Bonne Nouvelle mais heureusement loin de son agitation. Ici l’espace est convivial et parfait pour se laisser bercer par des créations originales et insolites.

Kouto
40 rue d’Enghien, Paris 10e
Ouvert du mardi au mercredi de 18h à 1h et du jeudi au samedi de 18h à 2h

 

Déviant

© Jean Picon

 

Parce qu’il n’y a pas que les cocktails dans la vie, en bon Français qui se respecte, on a jeté notre dévolu sur un nouveau bar à vins : Déviant. Situé dans de la quartier des Petites Écuries à quelques mètres de son grand frère (le restaurant Vivant qui fait un carton), ce nouveau bar à vins met l’accent sur le naturel. Avec une carte courte, mais recherchée et en rotation constante, le verre est à partir de 6€, et 10€ les assiettes à picorer. Vous risquez de rapidement devenir un pilier du bar vu la qualité des bouteilles servies. Vous êtes prévenus.

Déviant
37 rue des Petites Écuries, Paris 10e
Ouvert du mardi au samedi de 18h30 à 1h

Où boire du vin naturel à Paris ?

 

The Shell

© Karel Balas

 

C’est devenu récurrent, les ouvertures d’hôtels à Paris sont très souvent accompagnées d’un coup de neuf sur le bar de l’établissement. The Shell, celui de l’hôtel des Grands Boulevards, récemment ouvert, ne déroge pas à la règle. Dans un cadre intimiste, le nouveau lieu dispose d’un comptoir en zinc qui brille sous les grosses ampoules qui surplombes les nombreux alcools. On s’y pose pour goûter au Atlantic Rim (tequila, sirop d’agave au wasabi, jus de citron vert & sel de tagette mandarine) ou un cocktail créatif et sucré comme le Mizu A Mi (Nikka Whisky, miel, chocolat et cidre). Pour une soirée réussie de A à Z, un tour par le restaurant de l’hôtel s’impose, mais un simple arrêt au bar ne vous décevra pas. Prix des cocktails de 11 à 14€.

The Shell
17 boulevard Poissonnière, Paris 2e
Ouvert tous les jours de 8h à 2h

 

Hydromel Café

© DR Hydromel

 

Ici, on change totalement de décor. À l’Hydromel Café on ne vient pas pour se la raconter. C’est 100% bonne franquette, même si l’établissement se trouve dans Belleville, non loin des bars et restos plus branchés. Rien que le cadre du lieu vaut la visite, et autant dire qu’il ne passe pas inaperçu : des graffitis de toutes les couleurs tapissent la façade et l’intérieur pour un trip psychédélique assuré. Le tout évidemment accompagné d’un bon verre d’hydromel (alcool de miel) et de la sympathique présence de René, le proprio.

Hydromel Café
9 rue Denoyez, Paris 20e

 

 

Les meilleurs bars pour faire des rencontres à Paris