Où peut-on apprendre l’oenologie à Paris ?

Le vin, on l’aime. Mais comme toutes les bonnes relations, il vaut mieux apprendre à se connaître d’abord. Et pour partir sur des bases solides, rien de tel que de se faire accompagner par un expert. Voici les meilleurs endroits pour apprendre l’oenologie et le noble art de la dégustation.

 

Vino Club : oenologie étoilée

bouteilles de vins oenologie
Photo by Scott Warman on Unsplash

 

Facile. On s’inscrit et on se laisse guider. Ici, la dégustation se fait au cœur d’un hôtel étoilé. On garde le secret. On émoustille d’abord le sens de la vue et puis, et puis… On se laisse faire, choyer par un univers de luxe et de nectars fort sympathiques. On peut déguster des bulles, des blancs, des rouges. Le faire le temps d’une soirée ou durant un séjour (si vous en avez encore une fois marre de Paris).

Vino Club
35 Rue d’Hauteville, Paris 10e.

 

Yeswegreen : oenologie naturelle

deux bouteilles de vin sur un tonneau
Photo by Rodrigo Abreu on Unsplash

 

Ici, même si on adore le blanc et le rouge, ce qu’on aime particulièrement, c’est le vert. Comme précédemment, on prend sa place en ligne et on déguste à tour de bras des vins naturels de grande qualité. On apprend à goûter le vin pour les connaisseurs, ou on découvre simplement les folles saveurs du nature. Du petnat au boiser, il y en a pour tous les goûts. Surtout pour les curieux.

Yeswegreen
20 Rue Crozatier, Paris 12e.

 

L’école du vin : oenologie arômatique

cours d'oenologie
Photo by Zachariah Hagy on Unsplash

 

Du côté de Bercy, professionnels et amateurs se retrouvent autour de l’école d’Olivier Thiénot, fondée en 2003. On se concentre sur la vinification, les arômes, les vignerons, les origines. On déguste des Grands Crus mais aussi du bio et du nature. Chacun y trouvera son compte.

L’école du vin
48 Rue Baron le Roy, Paris 12e.

 

Marielle Kubik : oenologie bonne franquette

verre de vin rouge
Photo by K15 Photos on Unsplash

 

Chez Marielle Kubik, on aime le franchouillard et la bonne franquette. On y apprend les accords, le vocabulaire, les températures de service. Bref, la combinaison gagnante des connaissances techniques de la bonne ambiance. Le vin vient directement d’un caviste du quartier. On en déguste d’ailleurs trois. Histoire de pouvoir comparer.

Marielle Kubik
3 Rue de l’Agent Bailly, Paris 9e.

 

Inaro : les conseils précieux

Inaro – Yohan Bonet

Petit écart. Inaro ne fait pas de vrais cours d’œnologie. Par contre, le service est de mise. Ici, on conseille, on fait déguster, on « enseigne ». C’est chaleureux, c’est humain, c’est réconfortant. Pas de vin à la carte mais des catégories. On se laisse guider, on se love autour d’une planche. Le vin y est excellent, les conseils précieux. On aime y passer du temps. La bonne nouvelle ? C’est en expansion !

Inaro
38 Rue René Boulanger, Paris 10e.
12 Rue de Maubeuge, Paris 9e.