Oktoberfest : 2e édition parisienne

L’Oktoberfest revient à Paris pour sa 2e édition du 6 au 16 octobre à la Porte de la Villette. Préparez vos chopes et autres chants bavarois, il va y avoir du sport !


© Oktoberfest Paris 2015

Tradition bien ancrée en Bavière depuis le XIXe siècle, l’OktoberFest – la fête d’octobre mais tout le monde sait que c’est celle du houblon – s’impose comme la plus grande fête populaire au monde après le Carnaval de Rio. Point de masques et de plumes ici mais plutôt le plein de bière, de bonne nourriture, de danse et de musiques traditionnelles dans une atmosphère conviviale.
Au programme, la fameuse Paulaner, bière “Hergestellt in München” (“Made in Munich”), servie dans des chopes d’un litre et exclusivement brassée pour l’événement. Vous pourrez découvrir, sur place, une sélection de cinq parfums, de la Paulaner classique à la Weißbier au citron, sans alcool et peu calorique.
On ne va pas s’arrêter en si bon chemin car toute la gastronomie munichoise sera présente sur les tables parisiennes grâce à la présence d’un traiteur local venu pour l’occasion. Au menu, jarrets de porc, saucisses, spätzle (pâtes fraîches aux oeufs et au fromage de montagne issu des pâturages de l’Allgäu en Bavière). Quand l’appétit va, tout va.

Vous n’aurez pas le temps de vous embêter grâce à la présence des Steinsberger Musikanten, groupe de musique populaire allemand, armés de leur répertoire allemand et français. Le groupe sera accompagné de danseurs de cabaret pour un Cancan bavarois hautement burlesque. A ne surtout pas manquer : le brunch du 9 octobre avec des spécialités bavaroise au rendez-vous (entrée gratuite aux moins de 12 ans), la soirée étudiante du 11 avec un tarif préférentiel de 5€ l’entrée et le concours de Miss Oktoberfest du 12, à celle qui enfilera son plus beau dirndl, qui est l’habit traditionnel bavarois féminin lors de l’Oktoberfest.
Offrez vous l’occasion de passer l’Oktoberfest comme à Munich sans bouger de Paris !

Pour plus d’informations, c’est par ici et pour gagner des places c’est, ici.