Quels bars pour une soirée de départ ?

Nouveau boulot pour une nouvelle vie ? Un voyage ou un déménagement ? Qu’importent les raisons, un départ, ça se fête ! Pour éviter les soirées ennuyeuses au bureau entre deux bretzels secs et des gobelets en plastique, voici une sélections des bars les plus adaptés pour une soirée de l’enfer !

 

Le Multiplex

© Pixabay

 

Avec un flipper, des verres pas chers et des planches de charcut’, c’est l’endroit idéal pour dire adieu à son ancien boulot, tout en gardant ses collègues cool. Le seul point négatif : la soirée passe trop vite. Pour le reste, le patron est à l’écoute, la privatisation est simple comme bonjour et la localisation est centrale. Bref, tout est fait pour mettre tout le monde d’accord.

Les points forts : flipper, baby-foot, fléchettes, happy hour

Le Multiplex
27 rue de la Tour d’Auvergne, 9e
Lundi : 8h30 – 2h
Mardi – Samedi : 7h – 2h

 

La Bonne Excuse

© La Bonne Excuse

 

Rhums arrangés et danse à la carte : le combo est un peu osé. Mais si le pot de départ prend une tournure wild, c’est l’endroit parfait. On y case du monde, sur les grandes banquettes en particulier. N’ayez donc pas peur d’inviter le plus de collègues possible, histoire de profiter des bières, cocktails et planches. On s’attablera sur le petit bar en bois pour une tournée de shooter.

Les points forts : espace, rhums, terrasse

La Bonne Excuse
61 rue Jean-Pierre Timbaud, 11e
Mardi – Dimanche : 17h30 – 2h

 

Tatry

© Tatry

 

Malgré sa petite taille, le Tatry (ex-Petite Mercerie) a de grandes qualités. Ce bar des Balkans compose ses cocktails avec grand soin. On y déguste de la vodka (beaucoup) et un Bathory composé de vodka blanche, vodka cerise, jus de betterave pressée, jus de citron, miel, jus de gingembre pressé, jus de pomme et limonade. Ou encore, pour la forme, un shot Colargol à base de vodka blanche, liqueur de noisette, crème fraîche liquide et sirop de grenadine.

Les points forts : l’alcool fort, les cocktails, l’ambiance

Tatry
115 rue Oberkampf, 11e
Mercredi – Samedi : 17h – 2h

 

Le Pop-Up du Label

© Le Pop-Up du Label

 

Au dessus du sous-sol et de ses concerts, un bar assez grand pour recevoir tout le bureau. Entre les flyers de soirées et les habitués, on se fait une place à l’aise. Très chaleureux et haut en couleur, le Pop-Up du Label est l’endroit le plus pop à proximité de gare de Lyon. Et aussi le plus oublié. On y croise tous les groupes de Paris et sa nouvelle scène.

Les points forts : l’ambiance, l’espace, la déco

Le Pop-Up du Label
14 rue Abel, 12e
Lundi – Vendredi : 12h – 15h / 18h – 2h
Samedi : 18h – 2h

 

Le Fantôme

© Le Fantôme

 

Avec ses 200m2 d’espace, le Fantôme aura toujours de la place. On y fait une partie de Pac-Man ou d’autres jeux rétro tel que Street Fighter. On boit des bières autour du baby-foot ou on discute avec d’autres geeks ou hipsters. Impossible de s’ennuyer dans ce bar situé à la croisée de tous les chemins, à côté du métro Poissonnière, au coin de la rue d’Hauteville et de la rue du Paradis. Un vrai… paradis !

Les points forts : rétrogaming, espace, localisation

Le Fantôme
36 Rue de Paradis, 10e
Mardi – Vendredi : 11h – 2h
Samedi : 18h – 2h