A.Boire

Une journée dans le 12e arrondissement de Paris

Deuxième arrondissement le plus grand de Paris, le 12e regorge de pépites insoupçonnées. Du Bois de Vincennes à Bastille en passant par les quartiers de Bercy et Picpus, A Nous Paris vous a sélectionné 10 adresses qui ponctueront votre journée.

Confiture Parisienne 

12e arrondissement
© Confiture Parisienne

 

Confiture Parisienne était prédestinée à fonctionner. Et c’est l’endroit idéal pour débuter la journée. Née autour d’un goûter par ses créatrices Laura et Nadège, elle est d’abord débutante, mais originale, avec 4 sortes de confitures telle que la combinaison parfaite carotte – vanille – passion qui n’a pas à rougir des confitures établies. Puis elle grandie et collabore avec la rencontre de chefs cuisiniers tels que Akram Benallal et Cédric Grollet.

Dans un souci d’ouverture à tous, sa gamme gastronomique s’élargit pour l’unique, une collection monofruit : poire, abricot, figue… Confiture Parisienne, ne cesse de se développer et s’établit depuis juillet 2018 dans le 12e arrondissement de Paris et s’exporte de plus en plus à l’étranger. Désormais le visiteur peut voir en direct la fabrication de 40 recettes, participer à des ateliers, petit-déjeuner, déjeuner, bruncher, goûter et déguster une confiture qui en a le nom mais qui dépasse les idées préconçues, grâce à son secret de fabrication.

Confiture Parisienne
17 avenue Daumesnil, 12e
Ouvert du mardi au vendredi de 11h30 à 19h
Samedi et dimanche de 11h à 19h

La fabrique NOMADE

12e arrondissement
© La Fabrique NOMADE

 

À quelques mètres, rendez-vous chez Fabrique NOMADE. Rentrer dans la boutique, acheter un objet, participer à un atelier, c’est se faire plaisir mais c’est aussi faire un geste et participer à une action économique et solidaire. L’élément déclencheur pour Inès Mesmar, fondatrice de cette association ? L’immigration de sa mère en France, brodeuse à Tunis. Touchée par son histoire familiale, elle met au cœur de son projet artisanat et migration. L’objectif ? « Valoriser et favoriser l’insertion professionnelle des artisans migrants et réfugiés en France ».

Vous pourrez donc vous offrir un plateau tressé à la main selon le savoir-faire en vannerie et ébénisterie de Wadie Haddad, un coussin de la collection Douka fabriqué par Maïmouna Diallo à la technique détournée, des robes qu’elle créait en Guinée, une broche de fleur textile de la couturière tunisienne Fadhila Klich… Et si vous êtes un créateur dans l’âme, réalisez un bracelet en laiton lors d’un atelier avec Mohamed,  bijoutier et chef d’atelier au Soudan, une parure persane avec Ghazaleh, bijoutière en Iran et étudiante en histoire de l’art en France, apprenez la technique du tissage avec Burhan, technique qu’il utilise pour faire des tapis afghans…

La fabrique NOMADE
1 bis avenue Daumesnil, 12e
Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
Le samedi de 10h à 18h
Les ateliers

Ailleurs

12e arrondissement
© Ailleurs

 

La boutique Ailleurs porte plutôt bien son nom. Créée par Régis, fils d’antiquaire et ancien collaborateur chez Merci, ses trouvailles plongent le visiteur dans un monde entre le vintage et le contemporain. Son identité ? Un mélange d’artisanat et de design dans un espace similaire à un appartement aux murs décrépis, tomettes et parquet au sol. On trouve aussi bien des vieux flacons de pharmacie que des verres de Damas en Syrie, des luminaires de chez Bocci design faits de mailles de cuivre insérées dans deux couches de verre. Asseyez-vous sur les chaises de la designer anglaise Faye Toogood. Sébastien Herkner, designer de l’année 2018 selon Maison et objet, est également à l’honneur.

Ailleurs
17 rue Saint-Nicolas, 12e
Ouvert le lundi de 14h à 19h
Du mardi au samedi de 11h à 19h

Marcelle

12e arrondissement
© Marcelle

 

Pour un déjeuner ou un dîner, face à la quiétude du square Trousseau, en terrasse ou dans son intérieur cosy, le restaurant Marcelle est le spot idéal. En hommage à sa grand-mère, Benjamin décide qu’il a suffisamment roulé sa bosse, pour se poser et ouvrir son propre restaurant il y a trois ans. Pâtissier et cuisinier de formation, du Jules Verne au Lutetia à Paris, en passant par le Sketch à Londres avec Pierre Gagnaire, il fait ses armes dans de grandes maisons et propose aujourd’hui une cuisine en toute humilité, généreuse, savoureuse et de saison.

Les incontournables ? Les tapas à partager, les gnocchis à la ricotta, l’entremet au chocolat et la tarte au citron Marcelle, sûrement une recette secrète de sa grand-mère, « fine cuisinière » souligne Benjamin.

Marcelle
9 rue Antoine Vollon, 12e
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 02h
Le dimanche de 11h à 15h

Les Pavillons de Bercy – Musée des Arts Forains 

12e arrondissement
© Pavillons de Bercy

 

À Nous Paris vous propose de continuer la journée dans un lieu magique, féerique et hors du temps, où les enfants ont les yeux qui brillent et les adultes retombent en enfance. Laissez-vous guider par des comédiens tel que Lybert qui enchantent votre visite à coup de blagues, anecdotes et pas de danse. Jean-Paul Favant son fondateur, également créateur du Louvre des Antiquaires, a imaginé un lieu constitué de salles de jeux et de bals, manèges, personnages venus tout droit du musée Grévin… Un palais vénitien et le pont des soupirs, célèbre à Venise, s’animent avec la technique du mapping. Des automates de la commedia Del Arte, tels que Pantalone et Colombine, chantent et dansent sur l’air de la Traviata.

De surprises en surprises, les rideaux s’ouvrent et créent un émerveillement perpétuel. Jouez au jeu du garçon de café, enfourchez votre fidèle destrier sur un carrousel en bois, dansez au son de l’orgue de mortier… Le clou du spectacle ? Un manège à vélo de 1897, seul manège vélocipède qui reste dans le monde sous cette esthétique, et que vous pourrez tester.   

Les Pavillons de Bercy – Musée des Arts Forains
53 avenue des Terroirs de France, 12e
Visite uniquement sur réservation

Le cimetière de Picpus 

12e arrondissement
© La Tête en l’Air

 

Au 35 rue de Picpus, dans le 12e arrondissement de Paris, se trouve le cimetière de Picpus, lieu caché et insolite, bien moins connu et visité que le cimetière du Père Lachaise. Unique nécropole privée de Paris encore en activité, c’est pourtant un lieu chargé d’une histoire assez méconnue. Sa genèse ? La Révolution française. Créé au moment des exécutions place du Trône, puis appelé place du Trône-Renversé et aujourd’hui place de la Nation, il se compose de deux fosses communes où se trouvent 1306 personnes guillotinées en 1794, non accessibles au public, et d’un cimetière réservé aux membres des familles des victimes. Le public peut retrouver de nombreux noms de l’aristocratie française, tel que le Marquis de La Fayette dont la tombe, facilement reconnaissable, arbore le drapeau américain.

Le cimetière de Picpus
35 rue de Picpus, 12e
Ouvert du lundi au samedi de 14h à 17h

Ateliers Chutes Libres 

12e arrondissement
© Ateliers Chutes Libres


Pour les férus de bricolage, direction Ateliers Chutes Libres. Le travail manuel dans son petit appartement parisien peut-être un vrai calvaire. Poussière, voisins en colère et machines de chez Kiloutou, c’est terminé ! Désormais, direction Ateliers Chutes Libres pour
commencer la journée. Camille, Amandine et Jérémie, de l’agence de design et d’architecture d’intérieure premices and co, sont là pour vous accueillir et vous aider lors des ateliers.

Dans une logique d’économie circulaire et de conception responsable, fer de lance de leur agence, les meubles sont réalisés avec des chutes de bois du Centre Pompidou, du Pavillon de l’Arsenal, de grands événements comme à La Villette, d’artisans… Il est donc temps de se remonter les manches et de réaliser, pour une fierté de soi, son propre mobilier.   

Ateliers Chutes Libres
13 avenue Daumesnil, 12e
Les ateliers

Atelier C

12e arrondissement
© Atelier C

 

« Vous avez changé ma manière de manger du chocolat ». C’est ce que de nombreuses personnes disent à Christophe Berthelot-Sampic après l’avoir rencontré. Comme Obélix et la potion magique, il est tombé dans la marmite de chocolat dès l’enfance. Petit-fils et fils de chocolatier, sélectionneur de fèves de cacao pour la chocolaterie Robert de Madagascar, maître chocolatier et ambassadeur du chocolat de l’État de Tabasco au Mexique, il souhaite transmettre sa passion. Lors d’ateliers, dégustez  et trouvez les notes aromatiques des chocolats rares tels que l’Ottange, Le Cru Saint Pierre et le Brickaville, rentrés dans le guide des croqueurs 2019 pour les deux derniers. Fabriquez votre propre chocolat en commençant par le choix de la fève de cacao que vous allez goûter, broyer puis agrémenter d’épices et de sucre. Des ateliers où se lécher les doigts est fortement conseillé. 

Atelier C
123 avenue Daumesnil, 12e
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 20h
Les ateliers

La Cartoucherie

12e arrondissement
Théâtre de l’Aquarium © DR

 

Dans le bois de Vincennes, peu connu des Parisiens, La Cartoucherie est un lieu à part où foisonne la création artistique, théâtrale et chorégraphique. Sept lieux la composent : le Théâtre du soleil fondé par la célèbre metteure en scène Ariane Mnouchkine, le théâtre de la tempête, le théâtre de l’épée de bois, le théâtre de l’aquarium, l’atelier de Paris, l’association de recherche des traditions de l’acteur et un centre équestre.

De grands auteurs sont joués tel que Bernard-Marie Koltès, de grandes chorégraphes et danseuses s’expriment comme Lucinda et Ruth Childs, Ariane Mnouchkine présente sa dernière création, des festivals tel que June Events ont lieu tous les ans… Alors si A Nous Paris a un conseil à vous donner : dépêchez-vous de prendre une place pour un spectacle. La récompense ?  Vous ne serez jamais déçu et découvrirez un lieu à l’âme si particulière.

La Cartoucherie
Route du champ de manoeuvre, 12e

Maguey 

12e arrondissement
© Maguey

 

Adjectifs, à l’aveugle, mets et alcools sont les quatre mots pour terminer la journée et vivre une soirée différente des autres restaurants. Chez Maguey, créé par Shu Zhang, le déroulé est simple et loin d’être traditionnel. L’idée n’est pas de choisir son entrée, son plat, son dessert et les verres de vin qui vont accompagner votre dîner… Selon votre humeur du moment, sélectionnez deux adjectifs proposés tels que soyeux et pétillant, et laissez vous guider à l’aveugle.

Faîtes confiance au chef et à l’agence de conseil Matcha pour les accords. Ce qui prime ici, c’est l’originalité et la qualité. Les discussions s’animent et les assiettes tournent. « En fait, ce plat, c’est plutôt toi », « Finalement, je ne me sens pas soyeux », « Tu ne voudrais pas qu’on échange ? »… A Nous Paris ne peut vous en dire plus, au risque de vous gâcher la surprise. La seule chose qui peut-être dévoilée : un verre de vodka pourrait être le point de départ pour animer vos papilles.

Maguey
99 rue de Charenton, 12e
Ouvert midi et soir du mardi au samedi


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !