10 lives qui ont marqué le mois de décembre

Tous les mois, A Nous Paris sélectionne pour vous les 10 lives les plus spectaculaires, toutes catégories confondues, balancés sur les ondes depuis les quatre coins du monde. En décembre, un choix facilité par une véritable pluie de performances toutes plus saisissantes les unes que les autres. Le mois aura été notamment marqué par les 10 ans de la chaîne de podcasts NPR, le grand retour de N.E.R.D (le groupe de Pharrell Williams), et le grand saut de SZA – figure montante du R&B américain.

SZA – Love Galore (SNL)

Révélée en 2016 sur l’album ANTI de Rihanna, SZA y signait le titre Consideration et l’interprétait en featuring avec la star. Poursuivant une ascension fulgurante, la musicienne travaillait alors à la sortie d’un premier album. Ctrl est sorti en juin dernier et a fait l’effet d’une bombe. En plus de hisser SZA au haut des playlists, il l’emmène directement aux GRAMMY’S où elle collectionne 6 nominations. Dont celle du meilleur album urbain. Elle était reçue ce mois-ci sur le plateau du SNL où elle a délivré une performance incroyablement surprenante. Un show mêlant instruments à vent, chorale gospel et sa voix tendrement soul. La naissance et la révélation d’une artiste qui rafraîchit agréablement le R&B.

 

N.E.R.D – No_One Really Dies


Pharrell Williams s’était concentré depuis 2013 sur sa carrière solo. Et les parts les plus funky et solaires de sa musique avec Girl. Mais comment oublier N.E.R.D ?  Entre 2002 et 2010, son groupe a métamorphosé les codes de la musique urbaine avec ses quatre albums. Après un long hiatus, ils reviennent avec No_One Ever Really Dies, un album sur lequel ils reçoivent des invités de marque : Rihanna, Kendrick Lamar, Andre 3000, M.I.A… Ils dénoncent en prime la dérive sociale et politique américaine, et bousculent à nouveau la scène musicale. Ils étaient invités au Jimmy Kimmel Live! où l’on a pu retrouver un Pharrell métamorphosé, une clique déterminée à s’ambiancer et une danseuse très talentueuse. 100% good vibes !

Tank & The Bangas (NPR 10 ans)

Tank and the Bangas s’est imposé en un an comme une formation des plus originales et talentueuses. Leur musique tout à fait inédite fusionne les éléments jazz, soul et R&B dans une démarche inédite sur des paroles narratives et picturales. C’est la chaîne de podcasts NPR Music qui les avait repérés l’année dernière et en avait fait les gagnants de son Tiny Desk Contest. Compétition qui comptait plus de 6 000 participants. Des débuts prometteurs confirmés par des versions revisitées de leurs titres à chaque nouvelle apparition sur scène. Ils étaient naturellement invités à performer pour les 10 ans de NPR, et ont offert un nouveau concert aussi théâtral qu’émouvant.

Bon Iver’s Justin Vernon (NPR 10 ans)

Justin Vernon, le leader de Bon Iver, était lui aussi invité à performer à l’occasion des dix ans de NPR Music. C’est seul qu’il est monté sur scène pour un concert de deux titres. Court mais largement suffisant pour être conquis. Le musicien prouve ici ses capacités de multi-instrumentiste et offre un live intime, terriblement touchant avec cette version rauque de Heavenly Father.

FKJ live (La Fée Electricité)

On change de continent pour se rapprocher de notre scène locale avec FKJ, l’un des producteurs les plus prometteurs du moment. Invité au Paris Museum of Modern Art, le musicien s’est produit face à une peinture de Raoul Dufy, La Fée Electricité. Un parterre d’une cinquantaine de chanceux l’entoure, casques vissés sur leurs oreilles, les regards dressés vers cet artiste qui alterne entre basse, guitare électrique, saxophone, machines et micro avec une aisance impressionnante. Chaque changement d’instrument donne un nouveau riff, un nouveau solo, se succédant ainsi sans qu’aucun ne vienne éclipser le précédent.

-M-, Fatoumata Diawara & Toumani Diabaté (C à Vous)

Inspiré depuis longtemps par les musiques du monde, et surtout d’Afrique, Matthieu Chedid a collaboré avec quelques-uns des musiciens les plus prestigieux du continent. C’est entouré de Fatoumata Diawara et de Toumani Diabaté qu’il interprétait Cet Air, l’un des plus beaux titres de son dernier album, sur le plateau de C à Vous. Des sifflements susurrés, la voix fluette de -M-, celle presque sacrée de Diawara, leurs regards complices, les notes féériques de la kora… Un moment rarement vécu à la télévision. Et en bonus : le regard stupéfait de JCVD.

Nølah live (Cercle)

Toutes les semaines, l’équipe du Cercle propose ses podcasts audio-visuels, invitant des artistes de la scène électronique à se produire dans un décor naturel ou architectural glorieux. Du Chateau de Fontainebleau au Fort Saint-Eynard en passant par l’archipel de Tahiti, les gars ne se laissent aucun répit et nous font voyager à chaque nouvelle vidéo. Ce mois-ci c’est au Pont du Gard qu’ils ont convié Nolah, une productrice et performeuse techno espagnole. Mélodique et pulsée, sa musique rappelle les plus belles heures de Bodzin et Baümel tout en trouvant un style particulier. Un pur plaisir au réveil comme au coucher.

Désireuse de promouvoir son dernier album, MØ propose ce mois-ci une session live décapante et magnifiquement bien réalisée. Elle en profite pour faire découvrir ses attraits les plus rocks et faire valoir toute l’ampleur son talent. Souvent sous-estimée, la danoise révèle ici toutes les nuances de sa voix et la véritable teneur musicale de ses compositions. Entourée de cuivres, d’un synthé et d’une basse omniprésente, la protégée de Diplo rappelle fièrement qu’elle n’est pas que l’interprète de Lean On.

James Blake

Les captations lives et vidéo-clips ont inondé internet le soir du réveillon. Et dans ce torrent de musique, la reprise par James Blake du morceau Vincent de Donc McLean s’imposait comme particulièrement inoubliable. Des harmonies chaleureuses au piano et la voix du chanteur anglais toujours aussi fluide et aisée. Comme un chant de Noël d’un nouveau genre…

Bonobo

C’est avec son groupe au grand complet que Simon Green, aka. Bonobo, s’est produit dans les studios de la radio anglaise KEXP. Une configuration plus acoustique que jamais pour se délecter de toutes les nuances jazzy et soul de leur nouvel album. Un voyage doux et féerique pour clore une année riche en émotions et renaître sous un nouveau jour.