5 groupes à suivre en 2018

De toute évidence, 2018 sera un bon cru musical. La preuve avec cette sélection non exhaustive des talents qui illumineront votre rentrée. Cinq groupes à suivre, cinq styles différents, cinq trouvailles musicales à surveiller de très près en ce début d’année !

 

Oré

Pourquoi choisir entre pop et hip-hop, chanson et MAO ? Morgane, alias Oré, jeune pousse du rap français, ne choisit pas et pose ses mots justes et un flow aérien sur des nappes électro déchaînées. Côté actu, que du chaud pour Oré qui dévoile cette semaine son clip « Agence Matrimoniale ». Elle prépare également un EP qui devrait voir le jour très prochainement. L’avenir promet d’être lumineux pour la jeune artiste qui a rejoint il y a peu la sélection « Chanson/World » des Inouïs du Printemps de Bourges !

En concert le lundi 19 février aux Trois Baudets : Infos & Billets

Chevalrex

Si comme beaucoup vous ne vous êtes toujours pas remis du morceau « Aussi Loin« , monument de douceur issu de son dernier album Futurisme, réjouissez-vous ! Chevalrex revient. Pour le plus grand bonheur de la pop francophone, cet artiste soutenu par la Souterraine publie son troisième opus,  « Anti Slogan« . Un clip mystérieux dévoile déjà l’un des titres du disque, « l’Adversaire », une délicieuse ritournelle pop rythmée et attachante. Histoire de nous faire saliver jusqu’à la sortie de l’album, prévue début mars.

En concert jeudi 29 mars aux Etoiles : Infos & Billets

Dream Wife

Trois jeunes femmes sont derrière ce groupe de punk rock londonien qui risque de faire beaucoup parler de lui ces prochains mois. Féministes et aussi remontées que leurs riffs, Bella, Rakel et Alice chantent leur dégoût du sexisme et des stéréotypes de genre dans des morceaux efficaces aux paroles sans équivoque. Un petit côté Metric et un son maîtrisé à la perfection, qu’on peut découvrir dans leur tout récent premier album éponyme Dream Wife.

En concert le vendredi 16 mars à la Machine du Moulin Rouge pour le festival Les Femmes s’en MêlentInfos & Billets

Muddy Monk

C’est désormais acquis avec ce qu’on entend depuis quelques années : la synthwave fait du bien à la chanson française. Et Muddy Monk fait du bien à nos petits cœurs meurtris par la grisaille et la violence du quotidien. C’est tout un univers de tendresse porté par des paroles mélancoliques et amoureuses qui se laisse deviner dans l’indolent « Circuit 71« . Un morceau prélude de son futur prochain album Longue Ride, dont la sortie est imminente. Poétique, romantique et synthétique.

 

 

BRACCO

Ambiance cold wave, guitares apocalyptiques et frénésie electro rock (qui n’est pas sans rappeler Suicide)… On n’est pas là pour rire chez Bracco. Les deux parisiens fraîchement débarqués sur le label Turc Mécanique vous offrent des morceaux abrasifs et un son synthétiquement punk qui cogne dur. Bonne nouvelle, depuis le 19 janvier, vous pouvez écouter le majestueux « POV »  en boucle.

En concert samedi 24 mars à la Maroquinerie pour une Gonzaï Night : Infos & Billets