Ala.ni, chanteuse romantique aux multiples facettes

Née à Londres et originaire des Caraïbes, Ala.ni est talentueuse et s’impose peu à peu dans la musique depuis la sortie de son premier EP, You and I Spring, dévoilé en mars dernier.

La jeune Londonienne découvre très tôt le milieu artistique en débutant la danse classique dès l’âge de trois ans avant de fréquenter les cours de chant, de mime puis de théâtre à la Sylvia Young Theatre school, vivier qui a également vu l’essor de grandes de la chanson telles que Amy Whinehouse ou encore Nathalie Appleton.

Elève très complète, Ala.ni explore plusieurs domaines d’expression. A la sortie de l’école, elle passe par le cinéma en réalisant quelques courts métrages puis est engagée comme choriste pour Mary J.Blige ; l’occasion de faire ses premiers pas dans la chanson. Elle crée ensuite une collection de vêtements qu’elle a pu présenter lors de la fashion week parisienne en 2011.

C’est l’année suivante qu’elle décide de privilégier la musique. Elle se lance ainsi en solo et écrit ses propres textes. Sa première pépite, mélodie douce et puissante, s’intitule Cherry Blossom et s’inspire de Grenade, petite île des Caraïbes dont elle est originaire. Mais l’interprète sait aussi nous plonger dans un univers très personnel à mi-chemin entre la folk anglaise et les comédies musicales de Broadway.

Son premier projet, intitulé You and I, se développe en quatre chapitres, un par saison, et douze chansons au service d’une seule et même histoire d’amour. Sorti le 18 juin dernier, You and I summer tient les promesses du premier EP -Spring- et nous fait patienter jusqu’à la sortie des deux prochaines « saisons », You an I Autumn le 21 septembre et enfin You and I winter le 21 décembre.

Si vous l’avez ratée au festival Days Off, n’ayez aucune crainte, vous pourrez la retrouver le 17 juillet prochain au festival Fnac live, place de l’hôtel de ville.