Alexander Paley jour Liszt

Pas d’hésitation, l’événement pianistique de la semaine a bien lieu jeudi à Gaveau !

Le pianiste américain d’origine moldave Alexander Paley y a désormais pris ses habitudes, et son récital annuel est toujours très attendu. Virtuose phénoménal et musicien d’une immense générosité, l’artiste aime les programmes copieux : il propose cette fois une véritable odyssée pianistique avec rien moins que l’intégrale des 19 Rhapsodies hongroises de Franz Liszt. Trois ou quatre de ces pièces éblouissantes, qui firent jadis la gloire de Georges Cziffra, sont très prisées des virtuoses, mais beaucoup d’autres – souvent les plus étonnantes et novatrices – demeurent dans l’ombre. Liszt se définissait comme « Tzigane et franciscain » : c’est sous son premier visage qu’il se révèle dans les Rhapsodies et l’on peut compter sur Alexander Paley pour restituer les couleurs chatoyantes, l’ivresse rythmique et les vertigineux élans de pages que l’on aurait cependant tort de n’envisager que sous l’angle de la performance technique. Gageons que l’interprète saura en dévoiler bien des détails insoupçonnés.

Jeudi 23 mars à 20h30 à la Salle Gaveau, 45-47 rue La Boétie, 75008. M° Miromesnil. Prix : 24 – 60 euros.