Le renouveau de l’International

Le célèbre café-concert d’Oberkampf a récemment fait peau neuve et débute l’année sur les chapeaux de roue avec une programmation aussi éclectique qu’alléchante. Bienvenue à l’International version 2020 !

Nouveau look pour une nouvelle scène indie

International
© Raw Journey

 

Déco repensée (avec grand écran au rez-de-chaussée et joli mobilier), sono et lumières améliorées, loges pimpées, l’International s’est bonifié sans pour autant avoir radicalement changé ce qui fait son identité.  Implanté au cœur du festif du 11e arrondissement, le culte bar-concert a en effet toujours eu à cœur de mettre en avant la scène rock émergente.

Ouvert du mardi au samedi avec une happy hour quotidienne de 19h à 21h (pinte à 3,5 euros, nouvelle carte de cocktails), c’est l’endroit parfait pour boire un verre entre amis avant de profiter de lives (à prix d’amis) d’excellents groupes aussi bien locaux qu’internationaux, entre indie rock, garage, post-punk et cold-wave. Coté club, l’Inter lance le week-end ses soirées Carte Blanche au cours desquelles un vétéran de la scène locale fera onduler jusqu’au petit matin les amoureux du dancefloor.

Quelques temps forts de la programmation de ce début d’année

International
© Raw Journey

 

Pour rendre ce teasing un peu plus concret, on a sélectionné quelques-unes de nos prochaines soirées préférées:

Mardi 14 janvier, l’Inter accueillera la pop romantique du phénoménal Marc Desse pour un concert rempli d’amour avec une formation remaniée (et un DJ-Set de Cléa Vincent à la clé).  Infos ici

Vendredi 17 janvier, place à la première soirée Hold-Up Club de l’année, inspirée des émissions Hold-Up Radio Show diffusées sur la radio Rinse France et produites par Cahiers Électroniques, avec à l’affiche le génial Pasteur Charles, boss du label Le Turc Mécanique et co-fondateur de Qui Embrouille Qui. Infos ici

Mercredi 22 janvier,  c’est Fabrice de l’excellent groupe post-punk  Frustration qui s’occupera de la programmation (mais aussi de mixer). Pour cette première édition de ce qui deviendra un rendez-vous régulier, Dick Voodoo et Bile ont été conviés. Infos ici 

Mardi 18 février, l’Inter sera l’écrin du nouveau projet solo Night Shop de Justin Sullivan (batteur entre autres de Kevin Morby), entre folk et indie pop. Infos ici

 

L’International

5-7 rue Moret

75011 Paris