De la musique, des spectacles et de la pelouse

Après les Journées européennes du patrimoine et leurs visites de monuments et autres édifices méconnus, voilà, en Île-de-France, une nouvelle manifestation vouée à découvrir un autre type de patrimoine culturel : les jardins. Pour cette première édition, l’accent sera mis sur le potager. Au programme : visites, ateliers, concerts, spectacles…

On imagine souvent l’Île-de-France comme une région majoritairement urbaine. Il n’en est rien, puisque 78,8 % de sa surface sont en fait occupés par des espaces naturels agricoles et forestiers. Un véritable patrimoine méconnu, qui méritait bien une manifestation d’envergure pour rendre compte de sa richesse. Ce sera chose faite avec « Jardins ouverts », un grand week-end de célébration et surtout de découverte de nos espaces verts, qui, pour sa première édition, mettra à l’honneur le potager. De quoi séduire les habitants des villes, désormais sensibles aux cultures locales puisque de plus en plus soucieux d’une alimentation saine et d’une consommation durable.


© Margot Franquet/La ferme du bonheur

Jardins partagés ou solidaires, toits végétalisés, fermes écologiques éphémères, carrés dédiés aux abords de châteaux… Les lieux de visite, souvent fermés au public, seront divers et souvent surprenants (connaît-on le travail de l’association La Sauge, qui investit les zones délaissées, comme la festive Prairie du Canal? Sait-on que fraises et framboises poussent sur des murs végétaux aux Galeries Lafayette?). En plus d’offrir le plaisir de la découverte (conférences et travaux pratiques à la clé), les lieux participants accueilleront des spectacles, des concerts, des DJ sets, des lectures de contes… Le programme (à retrouver en cahier central dans ce magazine) sera éclectique et s’il ne fait pas beau, on regardera tomber la pluie d’un moins mauvais…