Dear Criminals signe la bande-son du film Nelly

Dynamique et créatif, le cinéma québécois s’exporte aujourd’hui de manière assez inédite en France. On espère donc voir arriver bientôt sur nos écrans le film Nelly de la réalisatrice Anne Emond, inspiré de la vie de la romancière Nelly Arcan, qui avait mis fin à ses jours en 2009. D’ici là, on pourra commencer d’imaginer son atmosphère avec l’EP éponyme du groupe d’électro minimale montréalais Dear Criminals, qui paraîtra ce vendredi.

Dynamique et créatif, le cinéma québécois s’exporte aujourd’hui de manière assez inédite en France. On espère donc voir arriver bientôt sur nos écrans le film Nelly de la réalisatrice Anne Emond, inspiré de la vie de la romancière Nelly Arcan, qui avait mis fin à ses jours en 2009. D’ici là, on pourra commencer d’imaginer son atmosphère avec l’EP éponyme du groupe d’électro minimale montréalais Dear Criminals, qui paraîtra ce vendredi.  Mi B.O., avec des titres réarrangés extraits du film et mi-itinéraire bis avec des morceaux – originaux ou reprises – qui s’inspirent de son univers, ce disque tantôt instrumental et tantôt chanté s’impose comme le pan sonore d’un hommage délicat. Dans l’optique d’un moment forcément plein d’émotion, on note la date du 23 au Supersonic pour découvrirun trio aux projets multiples (BO de série, spectacle à l’Opéra…) qui risque bien de vite devenir aussi, complètement incontournable chez nous.