Declan McKenna, la nouvelle sensation pop

Ce très jeune songwriter d’à peine 18 printemps est la nouvelle sensation pop que nous envoient les Anglais.

Attention, ce très jeune songwriter d’à peine 18 printemps est la nouvelle sensation pop que nous envoient les Anglais. A mille lieux du spécimen de l’ado star tel qu’on le connaît, celui-là s’est fait remarquer avec un titre, Brazil, écrit alors qu’il n’avait que 15 ans, mettant en parallèle la pauvreté du pays hôte du Mondial de foot et les malversations de la richissime FIFA. Depuis, « The Kids don’t wanna come home », composé suite aux attentats de Paris ou « Paracetamol », consécutif au suicide d’une jeune transgenre ont entre autres confirmé son envie de parler de choses qui comptent, sans autre ambition affirmée que de donner à réfléchir. Fan de Bowie, des Beatles, de Jeff Buckley, de Vampire Weekend ou de Hot Hot Heat qui l’inspirent, le jeune prodige a déjà remporté le concours des Emerging Talents de Glastonbury et s’apprête à enflammer Coachella. On le découvre ce soir en petit comité, avant la sortie de son album en mai, et le déclenchement officiel de la Declan mania. 

Le 7 février à 20h (+ Blossoms) au Point FMR, 200 quai de Valmy 75010 Paris. M° 2, 5 ou 7bis Jaurès. Entrée : 17,80 euros.