Prix les Inrocks lab : le gagnant est…

Les 16 et 17 septembre dernier, la scène musicale parisienne s’embrasait – au moins – autour du Festival Inrocks Lab. 2 000 candidats et 10 lauréats plus tard, nous avons un gagnant. Ou plutôt, une gagnante qui nous en dit un peu plus sur elle dans notre “Profil Parisien”…

Clara Luciani remporte haut la main le Festival des Inrocks Lab. Nous en sommes d’ailleurs ravis étant donné qu’elle figurait dans notre sélection “coups de coeur”.
Nous avons donc expressément eu envie d’en savoir plus sur cette artiste. C’est à travers ce “Portrait Parisien” que Clara se présente à nous, un bon moyen pour tenter de la croiser au détour de ces adresses pas piquées des hannetons. Merci à elle !

 

Un restaurant : Mexic&co


Mexi&co © TEN DAYS IN PARIS

Mexi&co (rue Dante), un des meilleurs restaurants mexicains de Paris. Une toute petite cantine sans prétention qui fait des burritos inégalables à arroser d’un pichet de Margarita maison.

Mexi&Co, 10, rue Dante, 5e

Une boutique : Celia Darling Vintage


Celia Darling Vintage © Celia Darling Vintage

Chaque pièce est minutieusement choisie par la propriétaire du lieu et c’est vraiment une mine aux trésors pour les amateurs de vintage.

Celia Darling Vintage5, rue Henri Monnier, 9e

Club et restau végétarien la Mano


MECHICA x THE BIG TIKI SUMMER KOKO 2015 © Victor Malecot

L’endroit parfait pour boire du mezcal et danser sur de la très bonne musique.

Club La Mano, 10, rue Papillon, 9e

Un endroit extérieur pour se ressourcer : le jardin du Musée Rodin


Orphée © Agence photographique du musée Rodin – Jérôme Manoukian

Parfait pour lire ou draguer parmi les arbres, les fleurs et les sculptures.

Musée Rodin, 79, rue de Varenne, 7e

 

Un monument : la fontaine Saint-Michel


Fontaine Saint Michel © Musée du Louvre

La fontaine Saint Michel m’a toujours fascinée par sa beauté.

Place Saint-André des Arts, 6e

 

Un lieu culturel : le musée de la vie romantique 


Salon de thé © DR

Mon rituel c’est d’aller saluer George Sand dans le salon principal puis d’aller boire un thé et manger une pâtisserie dans le petit jardin adjacent. Après l’effort, le réconfort.

Musée de la Vie romantique, 16, rue Chaptal, 9e

 

Un disquaire : Born Bad


Born Bad Record Shop © Born Bad

Born Bad ou on peut trouver notamment les excellents vinyles de La Femme.

Born Bad Record Shop, 11, rue Saint-Sabin, 11e