Fête de la musique : Culture clash à l’IMA

Depuis l’arrivée de Jack Lang à sa tête il y a deux ans et demi, l’Institut du monde arabe n’en finit plus d’organiser des événements qualitatifs.

Après le Weather Festival, ou l’exposition Du Bronx aux rues arabes (jusqu’au 26 juillet), l’IMA a monté une soirée autour du concept “Dialogue des cultures” pour cette Fête de la musique.

On ne manquera pas le concert de Djazia Satour, qui a démarré avec Gnawa Diffusion avant de poser sa voix captivante avec le groupe MIG au milieu de la dernière décennie. Depuis, la chanteuse algérienne est repartie en solo, avec son dernier album Alwane, entre soul et rock, chanté en anglais et en arabe. Son single Bittersweet risque d’en transporter plus d’un.

Au programme également, le rap de Nomad’s Land, un mix de DJ Nabdil (raï, oriental, amazigh…), et deux chanteurs, l’Algérien Toufik Oumenassi, révélé par le télécrochet Alhan wa Chabab, et le Marocain Cheb Naoufel (reggada/chaâbi).