Fête de la musique : sélection électro au Batofar

Coup dur pour le Batofar. Prise en étau entre son propriétaire et le Port autonome de Paris, la péniche s’est vu refuser l’utilisation de sa “terrasse” sur le quai François Mauriac, où l’on pouvait chiller tous les étés.

Heureusement, le Batofar pourra déborder au moins le 21 juin, pour son traditionnel open air, qui affiche toujours complet. Cette année, la carte blanche a été délivrée au label/magasin de disques parisien Syncrophone, qui délivrera une sélection pointue de house music, avec le concours (entre autres) de Franck Roger, patron du label Real Tone.