Focus sur le dispositif Fair

Le 9 octobre dernier s’est tenue au Café de la danse la douzième Fair Party. Un événement au cours duquel ont été dévoilés les 15 lauréats de la promotion du Fair 2019, un mix d’univers musicaux singuliers entre rock, électro, pop et hip-hop. Focus.

 

Les lauréats 2019

Parmi eux, on retrouve plusieurs artistes extrêmement prometteurs dont A Nous Paris s’est fait l’écho depuis l’année dernière. Comme par exemple Chaton, Halo Maud, Kiddy Smile, Malik Djoudi, MNNQNS, Tshegue ou encore Voyou.

Pour se faire une idée plus précise de ces nouveaux talents parmi lesquels se trouvent à n’en point douter quelques-uns des futurs grands de la scène française, une compilation regroupant le palmarès exhaustif de cette édition est disponible sur le site du Fair.

 

Le Fair, un dispositif de soutien inédit

Plutôt assez mal connu du grand public malgré ses 30 ans d’existence, le Fonds d’Action et d’Initiative Rock, acronyme aujourd’hui légèrement désuet, est un dispositif de soutien au démarrage de carrière. Il est issu de la volonté politique du Ministère de la Culture époque Jack Lang de promouvoir les musiques actuelles, avec l’appui (en particulier financier) de diverses sociétés de gestion collective.

Concrètement, il permet aux vainqueurs de bénéficier d’un accompagnement complet dans le développement de leur projet en proposant une aide financière, une formation professionnelle (statut, fiscalité…) et artistique (travail sur la voix, le son…). Mais également une assistance juridique, des conseils en management, une mise en avant auprès de diverses radios ainsi que des campagnes de pub. Les plus chanceux participent aussi à une tournée des SMAC (scènes de musiques actuelles) françaises et un passage par la fameuse scène Ricard SA Live Music le soir de la Fête de la musique. En tenant compte de leurs besoins individuels, le Fair donne également accès aux artistes sélectionnés à un carnet d’adresse pro bien rempli composé de labels, éditeurs, managers et autres tourneurs.

 

A qui le tour ?

Parmi les plus de 400 artistes ayant d’ores et déjà bénéficié du dispositif, on retrouve NTM, IAM, Mansfield TYA, Nosfell, Odezenne, Fishbach, Jeanne Added, Fakear, Thylacine et Léonie Pernet. Alors pour figurer parmi les prochain.es élu.es, n’hésitez pas à participer à l’appel à candidature en février prochain sur le site du Fair. 

Bonne chance !