Jazz estival

Cet été, le jazz rythme Paris

Un peu d’Afrique au Paris Jazz Festival

On espère un ciel clément pour les week-ends du Paris Jazz Festival, au Parc Floral (jusqu’au 31 juillet).  Les journées de jazz afro-cubains devraient largement combler les Parisiens, avec l’African Salsa Orchestra, mené par le tromboniste et chanteur béninois Michel Pinheiro (le 23 juillet), et le fameux bassiste camerounais Richard Bona (le 24), à 16 h.
 

Parc Floral de Paris. M° Château de Vincennes. Gratuit. Entrée du parc (plein tarif) : 6€.

 Richard Bona & Mandekan Cubano 2 – © Rebecca Meek

 

Festivals au Sunset et Sunside

Chaque année, le célèbre duo de clubs de la rue des Lombards concocte des rendez-vous spéciaux, comme l’American Jazz Festiv’halles (on appréciera le jeu de mots) qui nous permet de découvrir des artistes américains, tels le Parisien d’adoption, Glenn Ferris, tromboniste (le 23 juillet) ou la chanteuse Michele Hendricks, fille d’une légende Jon Hendricks (les 29 et 30). Suivra, au Sunside, le traditionnel festival des pianistes, Pianissimo, pendant le mois d’août. On y verra « Le Roi René », pour reprendre le titre du livre, paru chez Odile Jacob, que la romancière Agnès Desarthe vient de consacrer à René Urtreger, 82 ans, ancien accompagnateur de Miles Davis sur le mythique Ascenseur pour l’Echafaud. Il se produit avec la saxophoniste Géraldine Laurent (les 4 et 5 août).
 

60 rue des Lombards (1er). M° Châtelet-Les-Halles. Tel. : 01 40 26 46 60.

Gregory Privat photo © Dorlis