Jumo

L’artiste français d’électro sera le samedi 13 mai à la Gaîté Lyrique

Depuis la sortie de son premier EP en 2014, on se plaît à suivre l’évolution artistique du producteur angevin de naissance mais autant sablais que parisien de cœur. Passé de jeune beatmaker aux idées audacieuses avec Hylé à compositeur aux productions plus étoffées avec Nomade (2016), il est le symbole que la musique est avant tout une chose éminemment et absolument personnelle, et finalement que cette quête conduit l’artiste à affiner sa personnalité au fil du temps, à apprivoiser sa propre créativité. Une quête qui a poussé Jumo à choisir la Dérive avec son dernier EP, mais une belle dérive, dans le sens libre et dénuée de toute frontière, tournée vers toutes sortes d’horizons. Le producteur n’hésite pas à nuancer son esthétique trap de sonorités plus classiques, à l’instar de la très belle « Huit Jours » qui nous rappelle les meilleurs moments d’un certain Chilly Gonzalez, et vient compléter le casting ultra-cohérent de l’écurie Nowadays Records, qui compte déjà dans ses rangs quelque Fakear, Sekuoia, Everydays, Douchka ou La Fine Équipe.

Le 13 mai à partir de 19h30 à la Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin, 75003, M° Arts et Métiers. Places : 19,80 €.