Kid Francescoli

Le quatuor qui tente de nouveaux univers sonores sera le 23 mars en concert au Café de la Danse.

Mai 1990 : l’Allemagne se reconstruit lentement quelques mois après la chute du Mur de Berlin, Microsoft dévoile son Windows 3.0 et l’O.M. remporte un deuxième titre consécutif de Champion de France de football. Dans ses rangs un numéro 10 uruguayen brille par son élégance sur le terrain et bâtit rapidement sa légende du côté de la Canebière. Il s’appelle Enzo Francescoli et inspirera de nombreux locaux, de notre Zinedine Zidane (inter)national à Mathieu Hocine, alias Kid Francescoli. L’élégance, un terme qui sied parfaitement à la pop du Marseillais – qui officie aussi parfois avec le trio phocéen Husbands – que l’on avait laissé en 2015 avec With Julia, et donc sur les cendres de sa rencontre amoureuse avec la chanteuse américaine Julia Minkin. La fin d’une histoire d’amour mais le début d’une idylle artistique qui, d’évidence, se devait d’avoir une suite, tant Mathieu Hocine semblait avoir trouvé son âme sœur musicale, incarnée par une voix d’une douceur pop absolument exquise qui venait saupoudrer ses compositions de ce zeste de charme qui faisait toute la différence. Deux ans plus tard, Julia a traversé l’Atlantique et rejoint le Kid à Marseille. Réunis pour le meilleur et sous l’oreille avisée du mixeur Antoine Thibaudeau, coréalisateur des albums de Thylacine, ils racontent cette fois leur rupture dans un nouvel album collaboratif, Play Me Again. Mais une rupture tranquille, paradoxalement pleine de tendresse et de légèreté.

Kid Francescoli en concert le jeudi 23 mars à 20h00 au Café de la Danse, 5 passage Louis-Philippe, 75011. M° Bastille. Prix indicatif : 24,20 euros.