A.Ecouter

Le Cabaret Sauvage a fait peau neuve : on vous dévoile les nouveautés

Après de longs mois de travaux, Le Cabaret Sauvage a enfin rouvert et a fait peau neuve pour le plus grand bonheur des Parisiens. Tour d’horizon de ce nouveau chapiteau haut en couleur.

Coup de lifting sur le Cabaret Sauvage

©Stephanie BOILLON & Juan Luis FAJARDO / www.justphotographie.fr

 

Il avait disparu des radars depuis plusieurs mois, le voilà enfin qui débarque de nouveau. Lui, c’est le Cabaret Sauvage. Et il s’est refait une beauté. Il faut dire que cette salle de spectacle située au fond du parc de la Villette et ouverte en 1997 avait bien besoin d’un rajeunissement. On ne parle pas ici d’un petit coup de peinture, d’un changement de revêtement ou d’un remplacement des poutres. Mais de quatre mois de travaux titanesques. Le Cabaret Sauvage a été totalement rénové : l’ancienne structure a même été remplacée.

À l’intérieur, quelques poteaux porteurs de la structure ont été retirés (anciennement 12 piliers contre 7 dans la version 2019) permettant une meilleure visibilité depuis le fond. Rassurez-vous, ce qui faisait la beauté du Cabaret Sauvage a été conservé : les emblématiques boiseries, les banquettes en velours rouge et les vitraux. Tout comme sa capacité qui se monte à 1200 personnes. Le nouvel espace s’inscrit aussi dans un projet de jardin sauvage avec une empreinte environnementale réduite : pompes à chaleur, végétalisation, jardins suspendus et restaurant en bambou. Sans oublier un espace extérieur qui lui se voudra également repensé avec une péniche, un potager et une terrasse XXL. Mais il faudra encore un peu patienter pour en profiter et attendre les beaux jours…

Le Cabaret Sauvage : un son et une programmation (toujours) de pointe

©Stephanie BOILLON & Juan Luis FAJARDO / www.justphotographie.fr

 

L’extérieur a un côté plus futuriste avec de jolies courbes, mais les couleurs rouges brillent toujours au loin. Et du côté du son, le Cabaret Sauvage a vu les choses en grand. Désormais, la salle est totalement insonorisée en laine de mouton ce qui évite les déperditions. L’équipe nous confiait en interview il y a 5 mois : « L’enjeu était donc de continuer à accueillir le public, les artistes et nos partenaires dans de très bonnes conditions, tout en réduisant considérablement notre impact sonore au sein du Parc de la Villette et des riverains du site. Ce chapiteau insonorisé est une première mondiale. Il est né d’une collaboration étroite entre Méziane Azaïche, directeur du Cabaret Sauvage, et Alex Meder. »

Si on a souvent l’habitude de dire « c’était mieux avant », la maxime ne semble pas s’appliquer concernant le Cabaret Sauvage à la sauce 2019. Il est toujours aussi agréable de danser dans cet espace circulaire et de profiter d’un son encore plus optimal. Quand à la programmation, le lieu garde son ADN d’ouverture sur le monde avec un mix des genres.

Bonne nouvelle également pour les amoureux de musique électronique puisqu’elle aura une place de choix dans la programmation des soirées. Il ne vous reste donc plus qu’à aller voir par vous-même !

Cabaret Sauvage
59 boulevard Macdonald, Paris 19e