A.Ecouter

Le Festival How To Love revient du 11 au 16 février

Comment aimer ? Ce mystère ne sera probablement pas plus percé en 2020 qu’au cours des décennies précédentes… Lors de la prochaine édition du festival How To Love qui se tiendra du 11 au 16 février, Petit Bain aura le mérite de décliner à nouveau cette essentielle question sous différents aspects. Au programme : une profusion d’images et de sons mêlant rencontres, concerts, BDs et illustrations. Pour les (futur·es) amoureux·ses, les désabusé·es, les engagé·es ou tout simplement les curieux·ses, petit aperçu des temps forts qui vous rendront forcément heureux·ses.

Mardi 11 février

La Cantine vous accueillera en première partie de soirée pour un atelier Coup de foudre à Petit Bain avec la directrice artistique Lisa Christophel (résa ici), afin de réinterpréter à votre sauce les affiches de comédies romantiques cultes (infos ici).

Vous pourrez ensuite assister aux performances live de la musicienne et poétesse engagée Moor Mother, du danseur et producteur NSDOS et de la musicienne indus BadBad (infos ici).

Mercredi 12 février

Sous l’intitulé Porn’Pop, vous pourrez assister à une rencontre dessinée avec Clotilde Bruneau et Isa Python qui donneront une nouvelle vie fantasmée à des objets du quotidien, avant d’essayer de fabriquer votre propre vibro (résa ici) avec Ju, membre fondateur de la Mutinerie.

Un peu plus tard, vous irez applaudir un co-plateau de qualité, entre le one-man-band performatif Tout Est Beau, les expérimentations inspirées de Nova Materia et la cold wave à tendance clubbing  de Tristesse Contemporaine (infos ici).

Jeudi 13 février

Le festival vous invite à partir de 19h à une session de thérapie quantique illustrée avec l’autrice de BDs Melissa Morin et la magnétiseuse / astrologue Clio Kepenos, avant que vous ne vous fassiez tirer les cartes du Womanhood Revisited Tarot par François Isabel (infos ici).

Et pour finir en beauté, How To Love offrira une carte blanche à l’excellent producteur parisien Mondkopf qui  s’entourera du multi-instrumentiste ambient Rafael Anton Irisarri mais  aussi de Tomaga, émanation de The Oscillation et de Tern, tout nouveau projet qui sera dévoilé à cette occasion (infos ici).

Vendredi 14 février

Et si cette année, au lieu d’offrir un banal bouquet ou de faire un resto hors de prix, vous célébriez réellement la Saint-Valentin ? Par exemple en compagnie de Fils de Vénus qui commémorera ses huit années d’amour (de la fête) en invitant aussi bien des nouveaux crushs (TSHA – dj, Vegyn – dj) que des énamouré·es de longue date (MegaWax, Pauline Forte). Infos ici.

Samedi 15 février

Dès 16h30, vous pourrez participer aux ateliers Migrapass (autour des formats BD/poème) avec l’autrice et illustratrice Chloé Wary (résa ici) ou Langue de Lutte (écriture créative en non-mixité queer et féministe, résa ici) avant une discussion sur le thème du féminisme dans la BD en 2020 (infos ici).

Place ensuite au formidable collectif Chkoun is it? qui prône l’hybridation, l’intersectionnalité et l’altérité comme vecteurs de création. Parmi leurs invité·es, la chanteuse sud-africaine Yugen Blakrok, la productrice et rappeuse gender fluid Moesha 13 ou encore le DJ et compositeur Siu Mata (infos ici).

Dimanche 16 février

Pour sa clôture, How To Love conviera le duo vendômois Ropoporose ainsi que le festival Smells Like Teen Spirit (100% teen movies) autour du culte réalisateur John Carpenter et de son premier film Dark Star. Les planètes seront alors alignées et Cupidon deviendra plus qu’une option.

Festival How To Love

Du 11 au 16 février 2020

Petit Bain –  7 Port de la Gare – 75013 PARIS

Infos & Billetterie