Le Palais Royal assure les festivités

Demain, à l’occasion de la Fête de la Musique, le Ministère de la culture investira le Palais Royal pour proposer aux spectateurs une programmation riche et variée allant spectacles amateurs et prestations d’artistes confirmés.

Organisée en quatre temps la journée commencera à 14 h par le concert de deux orchestres amateurs puis se poursuivra avec des artistes découverts sur la plateforme de musique RIFFX, dont Vilorio, musicien aux influences pop, funk et latino avant que le groupe Midnight Colors fasse bouger les spectateurs grâce à ses sons jazz et afrobeat. Le public sera ensuite invité à monter sur scène, afin de participer à un « KaraRocké » reprenant les plus grands tubes du rock (The Rolling Stones, ACDC, Nirvana, etc.) Une bonne idée qui devrait permettre aux têtes d’affiche d’arriver dans une ambiance surchauffée. C’est la jeune rappeuse belge d’origine congolaise Coely qui entrera en scène la première pour faire parler son style qui a déjà séduit d’immenses stars comme Kendrick Lamar, Snoop Dogg ou encore le groupe De La Soul dont elle assure les premières parties. Elle laissera ensuite sa place au mythique batteur- compositeur Tony Allen, considéré comme l’un des pères fondateurs de l’afrobeat, qui aura su aussi voir d’autres horizons en collaborant avec Jean-Louis Aubert, Charlotte Gainsbourg ou le duo Air. La soirée battra son plein dans le Palais Royal quand il accueillera les compositions électroniques du groupe Alltt, association du Français 20syl (Hocus Pocus, C2C) et de l’Américain Mr. J. Medeiros (The Procussions, Knives). Un programme ultra… festif.