Le plein d’Agar Agar

Le Petit Bain risque de chavirer ce mercredi 16 novembre car il ouvre ses portes au groupe Agar Agar pour une release party des plus mouvementée.

En avril dernier, le premier titre d’Agar Agar, la toute nouvelle signature du label Cracki Records, avait été plébiscité de partout. « Prettiest Virgin » un long morceau doux-amer où sur fond d’électro 80’s, se pose une voix de folkeuse nonchalante et presque désabusée, mais aussi piquante et enfiévrée quand elle invite à danser, le valait bien. Peu de temps après, son clip, pensé comme un mix de Windows 95, des Sims et de Sissy Spacek dans Carrie, dans lequel on aurait bien vu aussi quelque référence à Jeff Koons, Kraftwerk et Anish Kapoor faisait le reste, donnant une autre dimension au duo. Etudiants aux Beaux-Arts, arrivés presque par hasard dans la musique, Clara et Armand semblaient du coup bien avoir l’intention de révéler un véritable univers plutôt qu’une succession de chansons qui se ressemblent. Pari réussi avec leur premier EP, Cardan, sorti fin septembre, un voyage de cinq titres entre Amérique fantasmée et vortex de synthèse, qui a de quoi surprendre par ses ruptures de ton et ses lâchages inattendus. Vu à la Gaité Lyrique lors du dernier « Inrocks Lab » où il était sélectionné parmi les dix finalistes, Agar Agar a aussi su bluffer son monde par son assurance et la puissance vocale comme scénique de Clara. Une vraie petite claque.

Le 16 novembre à Petit Bain (release party), 7 port de la Gare, 13e. Tarif : 12,99 €. A réserver : le 16 février à La Maroquinerie.