Les clips les plus marquants du moment

Chaque mois, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus. 

We Hate You Please Die – Good Cie

Pour illustrer ce single issu de leur dernier EP, le quatuor rouennais a bricolé un clip aussi barré que leur son garage-post-punk. Après avoir initié et participé à l’excellent projet solidaire Sick Sad World (une compilation de 42 reprises de tubes des années 90-2000 par la scène garage punk pop indé française), le groupe a aussi mis le confinement à profit pour tester toutes les filtres Instagram et s’interroger sur l’égo et le nombrilisme. La preuve en images avec cette vidéo DIY complètement azimutée imaginée par le chanteur Raphael Balzary

Bolivard – La Vie

Tout à la fois réalisateur, parolier, graphiste, producteur electro et dessinateur, Bolivard utilise ses multiples casquettes pour illustrer « La Vie », extrait de son premier EP paru chez Cookie Records. Au programme : rythmes funky et galères du quotidien, schizophrénie douce amère et autodérision servent d’accompagnements à ce titre entêtant très French Boogie style.

LENPARROT – Wrong/Gone

Le deuxième album du nantais « Another Short Album About Love » sortira en novembre prochain et cet extrait arachnéen en annonce la couleur. Une bedroom pop mi-soul mi-hip-hop, relevée par une voix de crooner, un saxo langoureux et des synthés espiègles, dans un titre mis en images par le duo à deux doigts avec un drôle de petit clip poétique : un tableau au fusain, qui s’anime et se dessine au fur et à mesure des notes.

Reine-Claude – La Mer

Après un premier projet de groupe (Petit Duck), le musicien, compositeur et parolier Guilhem Toulmond embarque trois chanteuses avec lui (Axelle Porteu, Louise Larret et Sarah Serres) pour fonder en 2019 un quatuor pop à qui on prédit d’ores et déjà de nombreuses récoltes. Habitué des aventures collectives, (Guilhem fait aussi partie de l’incroyable chorale Velvet Choir), la vidéo qui accompagne cette ritournelle iodée est issue d’un travail d’équipe : à l’animation Guilhem, au -joli- coup de crayon, Tom Clément. Au gré d’un clip chatoyant et poétique, on quitte verger et bitume pour de délicieux fantasmes d’iles paradisiaques. 

Bye Bye Johny – Long Night

Avec ce clip réalisé pendant le confinement, l’artiste parisienne Bye Bye Johnny balade sa voix ensorcelante dans les rues désertes d’un Paris nocturne.  Une vidéo superbe, qui à travers des plans évocateurs et la narration d’une errance silencieuse, égrène certaines angoisses et restrictions liées au confinement : l’absence de chaleur humaine, de liberté, la nostalgie de la ville…

Fontaines D.C. – A Hero’s Death

En guise de baptême de leur prochain album prévu en juillet, les dublinois s’offrent les services du magnétique Aidan Murphy (The Dark Knight Rises, The Wire, Pinky Blinders et aussi Games of Thrones où il joue le rôle de Petyr « Littlefinger ») Dans cette vidéo quelque peu anxiogène, rythmée par un refrain obsédant et des guitares lancinantes, Aidan campe un présentateur ringard d’un late-night show américain qui se fait voler la vedette par une marionnette  peu engageante.