A.Ecouter

Les clips les plus marquants du moment !

Chaque mois, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus !

 

Charlène Darling – Les sports imaginaires

Cette ritournelle pop terriblement entêtante, extrait d’un très prochain album intitulé « Saint Guidon », s’accompagne d’un clip délicat, à l’image de la voix exquise de la chanteuse. Réalisée à la piscine Tournesol aux Lilas par Paul Choquet, la vidéo met en scène un ballet aquatique et sororal sous les yeux médusés d’un maître-nageur. Entre les plans contemplatifs et les chorégraphies jubilatoires, on plonge tout en douceur dans le grand bain des amours abyssaux.

 

Last Train – Disappointed

Aussi énervé que le morceau, extrait de leur dernier album « Big Picture », ce clip réalisé par Julien Peultier illustre à merveille la fougue rock de ce groupe qui n’en finit pas de surprendre. Mis en scène dans une situation de live, le quatuor libère son énergie scénique à grands renforts de jeux de lumières et de secouements de cheveux.

 

Naive New Beaters – Addicted To Joy

Parce que nous avons tous connu des situations de voiture en panne et de sessions de stop vouées à l’échec, impossible de ne pas être sensible au sentiment de détresse qui émane de cette vidéo mettant en scène l’espoir et l’attente. Car effectivement, il ne se passe pas grand chose, mais c’est bien là tout le propos de ce clip drolatique imaginé par Martin Carolo pour accompagner cette rafraîchissante rengaine synth-pop.

 

The George Kaplan Conspiracy – The only star I know

Pour illustrer une nouvelle version de ce titre extrait de leur dernier album « Recollected Memories », le duo se fend d’une vidéo très do it yourself. En écho à la forte teneur en funk et en peps du remix, le clip est gorgé en vitamine D et en photos de vacances. A la manière d’une séance diapo, on enchaîne les clichés de voyages, d’enregistrement et de concerts dans un entremêlement solaire et intimiste.

 

Corridor – Topographe

C’est avec un faire-part animé joliment étrange que le quatuor montréalais annonce la naissance imminente (18 octobre) de leur prochain album, « Junior ». Concocté par l’un des musiciens, Jonathan Robert, le clip met en scène les membres du groupe dans un truculent et psychédélique mélange de stop-motion et de collages évoquant de manière irrésistible l’univers des Monty Python.

 

Hypnolove – Climax

Le nouveau clip du trio disco pop est plutôt chaleur chaleur. C’est même carrément l’amour à la plage dans cette vidéo réalisée par Marco Dos Santos, aussi ensoleillée que l’ambiance funky du morceau, avec ces baisers langoureux échangés sur la plage et ces corps alanguis sur le sable. Un petit goût d’été indien !

 

French 79 – Hometown

Mis en image par le duo de réalisateurs Cauboyz, ce titre, extrait du prochain album du marseillais « Joshua », est un hommage au foyer et aux souvenirs adulescents. Avec son ambiance à la Stranger Things et ses clins d’oeil rétro, le clip nous ramène dans les années 90 pour assister aux aventures surnaturelles de cinq protagonistes.

 

Maud Geffray, Lavinia Meijer – STILL LIFE, Pt. 5

Extrait du film Still Life réalisé par Kevin Elamrani-Lince, ce clip très cinématographique accompagne un premier aperçu du prochain album de Maud Geffray, qu’elle dédie au compositeur de musique contemporaine Philip Glass. Sa pop électronique et méditative est magnifiée par une vidéo à l’esthétique ciselée, dont le mélange de plans contemplatifs et cosmopolites incite à un voyage onirique.

 

MARBLE ARCH – Today

Extrait de leur dernier album « Children Of The Slump », Today explore le thème de la phobie à grand renfort de pop réverbérée. Réalisé par Jeanne Lula Chauveau, le clip brouille les pistes entre réel et imaginaire lorsqu’il dépeint les efforts de Sacha, en proie à diverses angoisses, pour se libérer de ses carcans anxiogènes.

 

Angèle – Flou

Un clip réalisé par Brice VDH particulièrement chouchou dans lequel Angèle se dévoile à grands renforts d’extraits VHS de films de famille et de séquences plus récentes. A travers un défilé de scènes de danse avec son frère Roméo Elvis, de gamelles et de studieuses leçons de piano, on suit l’évolution d’une petite fille devenue star de la pop. Drôle et touchante, cette vidéo nous plonge dans les années 90 et l’enfance de la chanteuse pour illustrer la pression et la perte de repères induites par la célébrité.