Les clips les plus marquants du moment

Chaque mois, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus. 

Th Da Freak – Twisted

Le jeune rockeur bordelais aux cheveux bleus donne de nouveau un écrin complètement barré à son grunge lo-fi avec ce clip DIY. Au menu, batailles de boules de neige, grosse marrade entre potes et défilé de plans flous dans cette vidéo qui semble être tournée dans les années 1990.

Octave Noire – Los Angeles

 

PÉROKÉ – Minotaur

C’est l’histoire de Perle, une jeune torero du 21e siècle, qui cherche à s’imposer dans un monde rustre et viril. Plus tard, le taureau a été remplacé par un amoureux sur mobylette et la corrida en expédition à la Bonnie and Clyde. Les comédiens Sarah Coulaud et David Prat déroulent à merveille le fil d’Ariane de ce clip électrique, réalisé par Jonathan Schupak en guise d’écrin à l’afro-électro du duo Tourangeau.

Amanda Palmer, Sarah-Louise Young & Maxim Melton – The French Brexit Song

Les éternelles tergiversations autour du Brexit ont tendance à faire sourire, et Amanda Palmer s’est magistralement emparée de l’absurdité de la situation politique au Royaume-Uni. Dans une vidéo parodique mettant en scène un cabaret et à grand renfort d’accordéon, l’ex-chanteuse des Dresden Dolls imagine des Français remontés et bien décidés à récupérer des mots de leur langue empruntés par les Britanniques.

Cola Boyy – All Power to the People

Cola Boyy conjugue funk et marxisme dans cette vidéo militante, pop et attendrissante, illustrant un titre fort en groove (qui ne manquera pas d’évoquer le « Power To The People » de John Lennon.) Traversée de petites drôleries animées très old school, c’est tout l’engagement politique et la rage anti-capitaliste du maître de la disco californienne qui irradient dans ce clip.

Dead Horse One – Falling

En guise de faire-part pour leur troisième album « The West Is The Best », ce clip déconseillé aux épileptiques se calque sur les propos du titre Shoegaze qu’il accompagne. La tête psychédélique aux traits perpétuellement déformés incarne l’enfant qui grandit, clin d’oeil au film « Boyhood », et se confronte à chaque étape de la vie tout en cultivant un sentiment d’errance.

Baptiste W. Hamon – Coming Home

Pour la deuxième fois accompagné par la chanteuse Alma Forrer, l’auteur-compositeur amateur de country folk se met aussi en scène avec elle dans ce clip mélancolique aux airs de « Paris, Texas ». C’est l’histoire d’une rupture et d’une passion dévorante pour les USA, et elle est racontée par la réalisatrice toulousaine Norma.

Andy Sauf – Try Again

La voix douce du multi-instrumentiste canadien nous entraine dans un univers géométrique, coloré et poétique. Entièrement réalisé en papier découpé par le studio Mizotte & Cabecou, cette vidéo de toute beauté résonne avec la musique tout en faisant écho à l’imagerie pop et à l’animation française des années 1970.

Clara Luciani – Ma soeur

Cri d’amour sororal, ce clip réalisé par Brice VDH est consacré au lien si particulier et fusionnel qui unit les soeurs entre elles. Au gré d’une mélodie pop et entraînante, la chanteuse se met en scène aux côtés de sa propre soeur, Ehla, tandis que des images d’archives illustrent le caractère inextinguible de la sororité.

Baxter Dury – Slumlord

En guise de retour et d’annonce pour son prochain album, « The Night Chancers », Baxter Dury joue les dandy crasseux dans un clip aussi groovy que le titre qu’il illustre. Au programme : bling bling, PQ et chorégraphies décadentes.

 

Les clips les plus marquants du moment