Les clips les plus marquants du moment

Chaque mois, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus. 

Jacques – Hoohoohoo Hahaha

Après un vol de matos et deux ans d’absence, Jacques fait son grand retour avec son électro expérimentale et un clip qui l’est tout autant. Réalisée en partie par lui-même en s’aidant d’une installation sonore exposée il y a quelques mois à la Philharmonie, il s’agit là d’une vidéo pour le moins déconcertante.

Futuro Pelo – Terror (feat La Flaca)

Encore plus azimuté que le premier clip du projet pop électro de Benjamin Sportès, ce petit bijou d’animation nous emmène au beau milieu du désert. On y retrouve le personnage Monsieur Bouche, qui semble s’être fait  de drôles de fréquentations depuis la dernière vidéo.

Kid Francescoli – So Over feat. (iOni)

Un titre en forme de boucle servi par un clip en forme d’exode. Accompagnée par la voix lumineuse et entêtante d’iOni, l’électro de Kid Francescoli sert de bande son à une fuite en solitaire et libératrice.

Chapelier Fou – Le Triangle des Bermudes

Le violoncelliste fou sort un nouvel album en février et l’on peut d’ores et déjà en découvrir un extrait via ce clip très méta. Réalisé par Grégory Wagenheim, la vidéo explore ce puit sans fond qu’est Internet à travers les les pérégrinations d’un naufragé virtuel.

Bison Bisou – Dad Tomb

Dans ce clip survolté illustrant un extrait du dernier album du groupe lillois, on suit un jeune homme tourmenté par une figure paternelle omniprésente (et ambivalente). Une situation compliquée, sadiquement immortalisée par des appareils jetables.

MGMT – In the Afternoon

Cet extrait du prochain album du duo rock américain sonne aussi dark que le clip qui l’accompagne. Ambiance eighties et mystérieuse dans cette vidéo, qui joue également sur la corde du psychédélisme avec ces flashs lumineux projetés sur les deux musiciens.