Les clips les plus marquants du moment !

Chaque mois, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus !

Léonie Pernet – Butterfly (Ussar VS Malik Djoudi Remixes)

Avant de retrouver Léonie Pernet mercredi lors du prochain Safari Boat, on se laisse emporter par la vague d’auto tune et de synthés qui accompagne le remix de « Butterfly », et par son clip intense. La vidéo est en deux parties, à l’image du remix, et présente aussi deux ambiances différentes : aérienne comme un plongeon, puis fracassante comme un combat de boxe. Happés par ces images fortes défilant avec une lenteur étudiée, on retient son souffle jusqu’au bout.

Special Friend – Before

Ce tout jeune duo franco-américain dans la lignée des Yo la Tengo ou Galaxie 500 balade son indie pop à guitares le temps d’un clip poétique et dépaysant. Sous un ciel délicatement rosé, Guillaume Siracusa et Erica Ashleson explorent plusieurs banlieues parisiennes à reculons et en flâneries, dans un parfait mélange d’onirisme et d’urbanisme.

Marble Arch – Moonstruck

A quoi ressemblent vos rêves lorsque vous vous endormez grippé, avec 40 de fièvre, du paracétamol en intraveineuse, et en oubliant d’éteindre votre lampe à lave ? Sans doute à ce clip, réalisé par l’artiste californien Vinyl Williams pour accompagner le shoegaze nonchalant de Marble Arch. Avec ses couleurs flamboyantes et ses petits airs de jeu vidéo en 16 bits, « Moonstruck » est un aller simple vers un voyage onirique bien psychédélique comme il faut.

ROSALÍA – F*cking Money Man

Encore un clip découpé en deux parties ! La grande prêtresse du R’n’B espagnol y dévoile même deux morceaux inédits : « Milionària » et « Dio$ No$ Libre Del Dinero ». Cette vidéo à tiroirs se partage donc en deux ambiances, la première la mettant en scène comme participante à un jeu télévisé, cupide et orgueilleuse. Dans la deuxième, la joie retombe et on la retrouve clairement tristounette, se débattant sous une pluie de billets.

Belle and Sebastian – « Sister Buddha »

Un nouveau morceau, issu d’un prochain album en forme de bande-annonce pour le film de Simon Bird, « Days of the Bagnold Summer », qui s’accompagne d’un clip intriguant. Réalisée en noir et blanc et mettant en scène les acteurs devant un mur blanc et des projecteurs, la vidéo insuffle d’emblée une ambiance justement très cinématographique.

Electric Guest – Dollar

Enfin le retour du duo californien avec un nouveau titre. A l’image de leur pop electro joyeuse et funky, le clip, réalisé par Jorma Taccone, frère du chanteur, se vit comme une bouffée d’oxygène dans un monde asphyxié par l’argent, la cupidité et la jalousie. On y suit Asa Taccone faire des acrobaties motorisées, boire des verres avec les voisins, s’éclater sur le dancefloor et répandre sa bonne humeur un peu partout.

Arche – My Only

Pour ceux qui ne sont pas encore en vacances, la pop vaporeuse de ce quatuor lyonnais se chargera de vous emmener loin de l’asphalte, dans un monde fait à 100% de piscines et d’été. Sponsorisé par Guerrisol, ce clip mettant en scène les musiciens ne lésine ni sur les couleurs, ni sur les objets vintage, ni sur les poses débiles pour étaler au grand jour leurs formidables capacités d’auto-dérision.


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !