Les concerts à Paris de la semaine du 30 avril 2018

Malgré une succession de jours fériés, on ne vous laisse pas tomber ! Voici notre sélection des concerts parisiens de la semaine…

 

L.A. Salami et Lewis Evans à Point Éphémère

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, L.A. Salami ne vient pas de Los Angeles. L’Anglais (de son vrai nom Lookman Adekunle Salami) a néanmoins une culture musicale très américaine, empreinte de folk et de rock évoquant indéniablement Bob Dylan. Son deuxième album, « The City of Bootmakers », confirme tout le bien que l’on pensait de lui et nous pousse à franchir les portes du Point Éphémère le mercredi 2 mai . Venez tôt applaudir l’homme qui sait tout faire : Lewis Evans.

Infos & Billets

 

Queen Kwong à l’Espace B

Ne comptez pas sur Carré Callaway pour s’assagir avec le temps. La révoltée chanteuse de Queen Kwong n’en fait qu’à sa tête et ce n’est pas son parrain prestigieux, Trent Reznor (Nine Inch Nails), qui va l’en empêcher. Un second album en poche, les Américains débarquent le jeudi 3 mai dans la capitale pour allumer la mèche, faire tout exploser puis souffler sur les braises encore incandescentes de l’Espace B.

Infos & Billets

 

Catastrophe au Café de la Danse

Ils ont intitulé cette soirée du nom du titre ouvrant leur album : « la Nuit Incompréhensible ». Ne cherchez donc pas à analyser ou expliquer pourquoi il faut vous rendre au Café de la Danse le jeudi 3 mai. Catastrophe vous demande juste de venir en tenue de dodo. Outre un concert-performance, ce « groupe artistique » promet des surprises, des invités et probablement des happenings à la hauteur de sa géniale folie.

Infos & Billets

 

Bette Smith au Sunset-Sunside Jazz Club

La soul sister Bette Smith a grandi dans un environnement très religieux, ce qui lui a permis d’exercer sa voix dès l’âge de cinq ans chaque samedi à l’église. C’est seulement après la mort de son père qu’elle a franchi le pas et décidé de se lancer dans une carrière de chanteuse. Une chose par forcément bien vue par sa famille. En ce qui nous concerne, on la remercie pour ce choix et l’on vous promet une débauche d’énergie positive le jeudi 3 mai.

Infos & Billets

 

The Missing Season, T-Shirt et Avions à l’Olympic Café

Trois groupes, une double release party, les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Du rock comme s’il en pleuvait le vendredi 4 mai à l’Olympic Café, avec une programmation 100% française et 100% indé. The Missing Season affiche bientôt 10 ans au compteur et une envie toujours intacte de délivrer une musique brute de décoffrage. Les t-shirts pourraient bien être le best-seller de l’été, ça vous étonne ? Les Avions quant à eux font décoller les riffs de guitare et tourner les têtes façon headbanging.

Infos, 6€ sur place

 

Hangman’s Chair et Team Ghost à la Maroquinerie

La nouvelle mascotte du rock lourd et sombre français s’appelle Hangman’s Chair. Une écoute de son dernier album « Banlieue Triste » suffit à prouver que le groupe mérite sa place au prestigieux Download Festival, qui verra notamment se produire sur scène les Foo Fighters ou les Guns N’ Roses en juin prochain. En attendant, c’est à la Maroquinerie que nos héros jouent le vendredi 4 mai, accompagnés par les synthés hurlants et brûlants des Team Ghost.

Infos & Billets